Cette année, c'est le girl power qui remporte le Trophée

  • Zoé Stene
  • Société
  • Publié le 19 Avril 2019 à 16h55

Merci les bonbecs ! Vous avez été plus de 17 000 à voter pour élire votre projet d'entrepreneuriat féminin préféré. Nous sommes heureux de vous annoncer que la grande gagnante du Trophée Perle de Lait est Laura Drewett et son projet "Pourquoi Princesse".

Maman d'une petite fille de 4 ans, Laura s'est interrogée sur le message qu'on envoyait à nos enfants à travers leurs jouets et leurs vêtements. Elle a donc décidé de se lancer dans la conception de kits "Girl Power" destinés à encourager les petites filles à rêver grand et sans limite en leur offrant, notamment, des modèles féminins puissants. Rencontre avec la lauréate.


Bonjour Laura, tu es l’heureuse gagnante du Trophée Perle de Lait, j'imagine que tu es aux anges ?

Oui je suis vraiment aux anges ! Nous avons postulé pour le concours parce que le thème "Osez vous surprendre" nous parlait énormément. C’est le message qu’on essaie de transmettre à nos filles. Je suis très fière de notre équipe parce que c’est grâce au travail de tout le monde qu’on y est arrivées.


Qu’est-ce que tu as le plus aimé durant ton parcours pour le Trophée Perle de Lait ?

C’était une expérience inoubliable et avec les équipes de l’agence Pschhh, l’agence Vaaden, le Bonbon et General Mills-Yoplait, il y avait une super ambiance depuis le début du concours. Ce que j’ai le plus aimé était d’avoir pu échanger avec les entrepreneuses de Koovee, Urban Cuisine, et Oh la Vache !. Ce sont des femmes extraordinaires avec de beaux projets et que j’admire beaucoup. 

 


Qu’est-ce que ce trophée va changer pour toi et ton projet ?

Pour moi cela me donne un soutien mental grâce au coaching de Charlotte Scapin, l’ambassadrice du Trophée, et financier grâce à General Mills-Yoplait. L’engouement que suscite notre projet démontre que l'égalité est importante pour un grand nombre de personnes et ça me donne une énergie folle. Cela donne également une énorme visibilité à mon projet "Pourquoi Princesse" !


Dans quoi vas-tu investir la bourse du Trophée Perle de Lait ?

La bourse financière nous permettra de développer d’autres thématiques comme ingénieure, pompière ou footballeuse, et d’animer des ateliers, en partenariat avec des associations, sur l’impact des stéréotypes filles-garçons pour les enfants et les adultes. 


Comment tu vois "Pourquoi Princesse" dans 5 ans ? 

À long terme, cela serait chouette que des utilisatrices et lectrices nous contactent en nous disant qu’elles sont devenues pilotes d’avion, astronautes, ingénieures, codeuses et plein d’autres choses encore. Dans 5 ans, nous voudrions élargir notre univers de positivité et de possibilités avec d'autres produits.

En parallèle, nous souhaitons de tout cœur développer une communauté d'échanges, forte et engagée. L'idée ? Contribuer à une plus grande prise de conscience des parents, à l’éveil des enfants et même à l’implication des enseignants. Et puis, mon fils me donne envie de développer une gamme pour les garçons. 


Quel impact sociétal voudrais-tu que ton projet ait ? 

Je souhaite une prise de conscience généralisée des stéréotypes, pour mieux les déconstruire et ainsi, proposer une autre vision du monde et des possibilités offertes aux filles. 


Que penses-tu que Charlotte Scapin va pouvoir t’apporter durant son coaching ?

En tant que maman de deux enfants en bas âge et PDG de "Pourquoi Princesse", j’ai très peu de temps pour moi. Je suis sollicitée en permanence. C’est vraiment comme si j’avais trois bébés : mes deux enfants et mon entreprise. Avec l’ambassadrice, j’aimerais travailler à trouver the work-life balance, le juste milieu entre la vie professionnelle que je trouve tellement passionnante et ma vie familiale qui est aussi hyper importante pour moi.


Quels conseils donnerais-tu à une personne qui voudrait se lancer pour réaliser le projet de ses rêves ?

Il faut se lancer sans trop attendre. La vie est courte donc il faut suivre ses passions et ses rêves. N’ayez pas peur des échecs. Au pire, qu’est-ce que vous risquez si vous suivez vos rêves ? D’y arriver ? Il faut viser haut mais y aller petit à petit.


Une dernière chose que tu voudrais partager avec notre communauté ?

Merci à toute la communauté bonbon pour son soutien et sa volonté de participer à l'évolution des mentalités. Et un message final pour les filles et les femmes : ne vous fixez pas de limites. Il faut avoir confiance en soi. Ne laissez personne vous dire que vous ne pouvez pas. Vous avez la capacité de tout faire.

 

Fin des articles