Le classement des métiers les plus déprimants

© Shutterstock

Vous pensez avoir le métier le plus déprimant ? On va voir ça. La plateforme internet Choose my company, spécialisée dans le secteur de l’emploi, a analysé l’avis des salariés sur leurs entreprises. Pas mal de domaines sont touchés par le manque de motivation.

Tous les ans, cette plateforme interroge des employés sur leur motivation au travail. De là émerge leur HappyIndexAtWork. Ils ont pu dresser un classement des métiers qui rendent le moins heureux en recueillant l’avis de 196 333 travailleurs de 7 500 entreprises. On vous laisse découvrir ce classement qui surprend, par moments.


Clerc de notaire 

C’est vrai que rien que le nom suffit à démotiver.


Enseignant

Eh oui, les jeunes sont parfois ingrats. On les comprend, les enseignants.


Agent de police

Sans blague ?


Opérateur de qualité

Ou pas.


Analyste ERP (en ingénierie informatique)

Le nom parle de lui-même.


Employé de nettoyage


Webmaster

Celui-là est plus surprenant. On en parle souvent comme du métier de demain, mais il faudrait déjà que ce soit celui d’aujourd’hui…


Attaché de presse

Pas évident d'être toujours dans l'ombre...


Informaticien

Celui-ci colle à sa réputation.


Infirmier

Un si beau métier, pourtant si dur à exercer.

Magasinier

Vendeur

Planificateur de production

Agent d’accueil


Téléconseiller

À tel point qu’ils sont souvent délocalisés dans des parties reculées du monde.

Responsable relations-clients

Chef de publicité


Analyste financement

Ouh là là...


Sapeur-pompier

Un rêve d’enfant qui tombe à l’eau. Le beau pompier souriant au casque flamboyant ne serait qu’un mythe ?


Certains vous ont surpris ? Nous aussi, par contre d’autres pas du tout ! Et vous, vous vous sentez motivés dans votre boulot ?

Fin des articles