Alerte sur les bouches d’aération du métro

© DR

Ah, que c’est rigolo de marcher sur une grille d’aération du métro. Du vent plein la face et on a l’impression de voler. Mais attention, alors qu’une nouvelle carte interactive sur la pollution de l’air parisien vient d’être présentée par la Mairie de Paris, Anne Hidalgo alerte sur les bouches d’aération du métro.


La Mairie de Paris est toujours très soucieuse du bien-être et de la santé de ses habitants. C’est pour ça qu’en début de semaine, une nouvelle carte interactive est apparue en ligne. Elle permet de suivre en temps réel la densité de la pollution dans notre chère capitale.

Interrogée par Le Monde à propos de la pollution, Anne Hidalgo a soulevé un point rarement évoqué : les bouches d’aération du métro qui « rejettent des particules fines à des niveaux de danger exceptionnels. » Mais comment est-ce possible ? Qui n’est jamais passé dessus histoire de faire une photo façon Marilyn, ou pour avoir les cheveux dans le vent, littéralement ?

D’après la marie de Paris, ces trucs rigolos pourraient s’avérer être très dangereux. En début de semaine, le CNRS a dévoilé une étude sur la qualité de l’air du métro et du RER. Surprise, elle serait trente fois plus polluée que l’air extérieur.

La raison ? Une présence massive de particules ultrafines, les plus dangereuses pour notre santé. Ces résultats sont bien entendu variables d’une station à l’autre, mais ils restent néanmoins inquiétants quand on sait que près de 4 millions de personnes transitent dans le métro parisien chaque jour.

D’ailleurs, la RATP avait mis au point des systèmes d’assainissement de l’air en juin dernier pour un test d’une durée de trois mois. Les premiers résultats de ce test seront dévoilés en décembre prochain. S’ils sont positifs, on aura peut-être la solution pour faire respirer tous les passagers !

Dans tous les cas, on comprend mieux pourquoi Anne Hidalgo s’inquiète de ces bouches d’aération. En attendant les nouveaux système d’aération du métro elle incite à « ne pas laisser les enfants jouer au-dessus de ces grilles » à cause de leur « dangerosité inouïe. »

Par ailleurs, on peut aussi vous suggérer d’arrêter de vous prendre en photo dessus en imitant Marilyn. Parce qu’en plus d’être visiblement dangereux, c’est ridicule...

Fin des articles

Paramètres des cookies