Guitare et street art à 360° dans un hangar désaffecté de Paris

Vous ne connaissez pas Thibault Cauvin ? Mais si souvenez-vous, c'est ce guitariste hors-norme qui vous a emmené en concert en haut de la tour Eiffel il y a quelques semaines. Les places se sont arrachées si vite, que vous n'avez peut-être pas eu la chance d'en profiter. Séchez vos larmes, le voilà qui revient avec un autre projet éblouissant mêlant musique et graff', le tout filmé dans un lieu caché underground de Paris en vidéo à 360°. Si c'est pas la grande classe ça...


Thibault Cauvin, c'est un guitariste originaire de Bordeaux qui parcourt le monde depuis son plus jeune âge. C'est bien simple, il a battu tous les records. Avant l'âge de 20 ans, il totalisait déjà 36 prix internationaux - dont 13 premiers prix ! En janvier, cette figure de proue de la jeune génération des guitaristes classiques initiait à la tour Eiffel son Magic Tour. Un nouveau tour du monde qui le conduira cette fois à jouer dans les lieux les plus mythiques ou insolites de la planète, comme la palmeraie de Marrakech à la Villa Janna, le Palais Ennejma Ezzahra de Tunisie ou encore, plus proche, le Trinquet Plaza Berri de Biarritz à l'occasion du festival Les Beaux Jours.

thibault caunvin

Mais avant de partir, il a voulu régaler les Parisiens avec un petit tour de magie et a associé ses notes à la peintures de l'excellent graffeur Raphaël Federici. Dans un clip à 360° filmé par Paris Vibes, on peut suivre à la fois le jeu du jeune guitariste et la construction d'une œuvre de street art.

Le tout dans un lieu tenu secret : « un hangar désaffecté assez impressionnant et accessible seulement après une petite escalade », nous ont-ils dit. Le résultat est assez dingue, voyez plutôt.   

Plus d'informations sur Thibault Cauvin / Le suivre sur Facebook
Plus d'informations sur Raphaël Federici