La petite histoire du ticket de métro

Tous les jours, nous utilisons les mêmes objets sans se rendre compte de l’histoire qu’ils cachent. Problème rétabli pour le ticket de métro, utilisé, froissé, oublié, jeté qui pourtant, comme le souligne Paris Zig Zag, a déjà 114 ans. De quoi voir passer les gens, les époques et les changements.

Né le 19 juillet 1900, en même temps que la première ligne, aujourd’hui ligne 1, le ticket de métro était avant tout un titre de transport pratique, économique et écologique. Il a tout d’abord été instauré au titre de trois tarifs : le ticket rose pour la première classe à 20 centimes, le crème pour les deuxièmes classes à 15 centimes et enfin, le ticket allez-retour vert à 20 centimes.

Dès 1939, des restrictions lui sont imposées pendant l’Occupation : afin de réduire les volumes de papier nécessaire à sa fabrication, on fait disparaître les carnets de 10 billets au profit de carnets de 5 billets, chacun « valable pour deux 2 voyages ».

En 1946, le réseau pulvérise son record, toujours pas dépassé de nos jours de 1,5 milliards de voyageurs !

Mais c’est en 1949 qu’un vrai changement s’impose puisque la RATP est créée et hérite d’un réseau de 166 km de voies, comprenant 14 lignes de métro. Vingt-quatre ans plus tard, les poinçonneurs disparaissent et laissent place à l’installation de composteurs automatiques.

22221

L’année 1991 est une grande date dans l’histoire du métro puisque la première classe est supprimée et que le Pass Navigo suivra une dizaine d’années plus tard.

Enfin, au premier janvier 2003, le ticket que nous connaissons actuellement fait son apparition et permet d’effectuer un trajet en métro, en bus et également en RER pour sa partie parisienne.

Aujourd’hui, ce ticket a sa place dans toutes les poches et plus particulièrement dans celles du touriste pour qui ce morceau de papier représente de Saint Graal : le témoignage de son passage dans la capitale.

ticket-metro-paris

Le livre de Grégoire Thonna "Petite histoire du ticket de métro parisien" aux editions SW Télémaque vous en apprendra beaucoup plus !