Expo « Alep Point Zéro » à la Maison des journalistes

  • Olivia
  • Pop Culture
  • 18/08/2015

Depuis plus de quatre ans, une guerre civile sanglante ravage la Syrie. Le photojournaliste syrien Muzaffar Salman a couvert le conflit pendant un temps depuis Alep. Emprisonné par le gouvernement syrien à cause de ses photos, il a fui le pays pour le Liban pour ensuite se réfugier en France en juin 2014 où il a été accueilli par la Maison des journalistes. Elle présente jusqu’au 15 septembre « Alep Point Zéro », une exposition exceptionnelle des clichés du reporter.

Qu’est-ce que « Point Zéro » ? Muzaffar Salman l’exprime en ces termes : « Quand les paysans et les étudiants sont entrés dans la révolution, ils ont creusé des trous dans les murs des habitations afin de pouvoir passer de maison en maison, sans craindre les snipers. Ces excavations ont réuni des centaines de maisons, créant ainsi un espace unique rassemblant les Syriens pour la première fois depuis quarante ans. Cette unification de maisons a été nommée « Point Zéro ». C’est là où se sont rassemblés des Syriens de tout le pays afin de protéger leurs biens et empêcher leurs femmes et leurs enfants d’être arrêtés et torturés ».

syrie-alep-point-zc3a9ro-photos-muzafar-salman-mai-2015-2-copier

À « Point Zéro », Muzaffar Salman a rencontré des commerçants, des paysans, des camionneurs, des ouvriers ainsi que des étudiants en médecine, en philosophie, en histoire, en linguistique. Tous combattaient alors le chaos instauré par le gouvernement. Tous réclamaient la liberté. C’est de cette rencontre douloureuse qu’a pris forme son reportage et l’exposition proposée aujourd’hui à la Maison des journalistes.

Une série de clichés poignants à découvrir sans attendre ! 

Exposition « Alep Point Zéro »
Jusqu’au 15 septembre 2015
Entrée gratuite
La Maison des journalistes
35 rue Cauchy – 15e
Plus d’infos 

Crédit photos : Philippe Rochot