Quelles sont les villes les moins (et les plus) stressantes au monde ?

Comme vous vous en doutez ça n'est pas Paris. © Square Lab / Unsplash

Salut les anxieux·ses, ça mousse ? On est de retour avec un tout nouveau palmarès très sérieux de villes classées en fonction du stress qu'elles génèrent. Où se ronge-t-on le plus le frein ? Et, plus important encore : où peut-on se la couler douce ? 

C'est une société allemande qui est à l'origine de ce tout nouveau classement : VAAY, spécialisée dans la vente de produits à base de cannabidiol (CBD). L'entreprise s'est basée sur quinze facteurs environnementaux, économiques ou structurels considérés comme contributeurs de stress quotidien tels que la sécurité, l'égalité des genres, la stabilité socio-politique, la pollution, la santé mentale, l'accès aux soins, la densité de population ou encore le taux de chômage.

Au total, plus de 500 villes ont été passées en revue à travers le monde. VAAY a retenu un nombre de données suffisantes pour une centaine d'entre elles et a pu établir son classement des villes jugées les plus et les moins stressantes au monde en 2021.

C'est donc Reykjavik, en Islande, qui sort grande victorieuse de ce classement, suivie de Berne en Suisse, puis de la capitale finlandaise Helsinki, Wellington en Nouvelle-Zélande et Melbourne en Australie. Ça, ce sont pour les grandes gagnantes. En queue de peloton, on trouve Bombay en Inde (dernière position) et, juste avant, Lagos au Nigeria, Manille aux Philippines, New Delhi également en Inde, Kaboul en Afghanistan et Moscou en 95e place. 

Et parce que la question "quid de Paris ?" doit vous brûler les lèvres, sachez que notre chère et tendre ville lumière se traîne à la 62e place du classement. Pas choqué·e·s ni déçu·e·s, on s'y attendait. 

Pour consulter l'étude plus en détails, c'est par ici que ça se passe.

Fin des articles