Snapcrap : l’appli pour dénoncer les crottes dans la rue

Trop c'est trop pour cette habitante de San Francisco. Les déjections envahissent les rues et une Californienne a décidé de réagir avec une toute nouvelle application baptisée (avec humour) "Snapcrap".


Ne vous méprenez pas, on ne parle pas des crottes d’animaux, mais bien de déjections humaines massives dues à la pénurie de toilettes publiques. L’idée n’est pas bête : on prend une photo de la crotte découverte sur le trottoir, et on l’envoie via une application aux services de nettoyage de la mairie.


Une véritable tragédie humaine

San Francisco est l’une des villes les plus chères au monde : un petit studio coûte déjà 2500€ par mois. 7 500 sans-abris vivent dans la rue pour seulement 25 toilettes auto-suffisantes (en comparaison, on peut s'estimer heureux à Paris), et les commerces sont tous sauf accueillants, leur laissant très peu d’endroits pour faire leurs besoins.

Ce phénomène est le « symbole d’une véritable tragédie humaine », comme le rapportait The Guardian en août dernier. « Les plaintes concernant les déjections humaines ont augmenté de 400%. L’année dernière, l’ingénieur Jenn Wong a même créé un poop map de San Francisco, pour montrer les zones les plus touchées. » Fin août, la ville de San Francisco a lancé sa propre "poop patrol" pour apporter une solution. Fingers crossed pour que cette ville ne devienne jamais trop shitty. 

À Paris on en demande pas tant, mais juste la même appli pour les crottes de chien nous suffira !