Faites le ménage, la poussière fait grossir !

© Cendrillon

Attention la nouvelle pique les yeux. Le chocolat d’accord, les pizzas on entend bien, les raclettes du plein hiver ça reste logique, mais la poussière, là on dit non ! Vous allez sans doute plus souvent faire le ménage, en apprenant que la poussière fait, elle aussi, grossir !


Le docteur Frédéric Saldmann déclare que la poussière « nuit à la santé et ferait grossir ». Une nouvelle assez étonnante qui risque de rendre encore plus maniaques certains d’entre vous (et nous). À vrai dire, ce n’est pas tant la poussière en elle-même qui ferait grossir, mais plus ce qu’elle contient et véhicule, c'est-à-dire des résidus volatiles de produits chimiques qui se diffusent dans l’atmosphère. Et ce sont justement ces substances chimiques qui perturberaient le bon fonctionnement du métabolisme par l’excitation des cellules adipeuses, un tissu conjonctif contenant des cellules graisseuses.

Selon une étude parue dans Environmental Science and Technology, certains produits chimiques contenus dans la poussière favoriseraient l’accumulation de lipides lorsqu’elles entrent en contact avec certaines cellules, et créeraient donc des cellules adipeuses en grande quantité. Cela engendrerait de graves troubles métaboliques pouvant même mener à l’obésité ou au diabète. Le pire, c’est qu’il n’y a pas besoin d’être exposé à des nuages de poussière pour voir ce phénomène apparaître !

Un conseil ? Préconisez des produits non toxiques pour faire le ménage et aérez le plus possible ! Et si on respire on grossit aussi ? Attention, il paraîtrait que oui...