Paris still standing : troisième dans le classement des villes les plus attractives du monde 

© catarinabelova-shutterstock

Devancée par New York et Londres, Paris arrive en troisième position des villes les plus attractives du monde. La capitale est de nouveau sur le podium, mais pour encore combien de temps ?

Déjà une décennie que le trio gagnant perdure au Global Cities Index Results du cabinet At Kearney. Pour établir ce classement, cinq critères sont pris en compte : l’activité économique, le capital humain, l’échange d’informations, la culture, ainsi que la gouvernance. Alors que Londres séduit pour son expérience culturelle, et que New York se distingue par son activité économique, Paris tient pour point fort l’échange d’informations. Mais si Paris semble avoir sa place bien gardée en matière d’attractivité, At Kearney nous confirme qu’elle ne devrait pas se reposer sur ses lauriers.


La capitale sur un siège éjectable

Le cabinet diffuse également Global Cities Outlook, un classement des villes à fort potentiel pour l’avenir. Dans ce classement, le bien-être personnel, et l’innovation (telles que les performances environnementales) s’ajoutent aux grilles d’évaluation. Alors que les grandes métropoles asiatiques ne cessent de gagner du terrain, en vue de devenir la nouvelle génération des villes bankables, Paris est de moins en moins bonne à ce jeu-là. La capitale est relayée à la cinquième place des villes avec le meilleur potentiel pour l’avenir, perdant des places en activité économique, et en innovation.

Fin des articles