Paris : 1 annonce d'appart en location sur 2 est illégale

  • Lila D
  • News
  • Publié le 7 Janvier 2022 à 18h04

C’est officiel, 42% des annonces parisiennes publiées sur le site PAP.fr sont non conformes. Pour certains biens cette explosion des plafonds fixés serait justifiée, mais pour la majorité, non.

Des studios à 900€, on croirait rêver, mais non... Les dépassements de loyers sont souvent justifiés par un élément extérieur au bien, comme la vue ou l’emplacement. Malheureusement une grande proportion des appartements de moins de 20m2 serait concernée.

Le site pap.fr vient de le dévoiler pour la première fois : 42% des annonces parisiennes de location ne respectent pas la loi de l'encadrement. Selon le site encadrement-loyers.fr, c’est plus que les 37% des annonces non conformes comptabilisées, sachant que leurs données comptabilisent les annonces de particuliers mais aussi de professionnels. Est-ce un problème qui vient des propriétaires ou des plafonds fixés pour ce type de logement ? Dans tous les cas on pense fort aux jeunes et aux étudiants qui payent 900 balles un 16m2.

Fin des articles