Balancez vos poèmes et mots doux, voici la première banque de l’amour

© Banska Stiavnica

En Slovaquie, berceau du plus long poème du monde, une ONG d’une petite ville médiévale a créé la première banque de l’amour. 100 000 compartiments ont été installés sous une maison pour accueillir les histoires d’amour et souvenirs de couples du monde entier. L'épicentre de l'amour, c'est ici, à Banska Stiavnica.  


En matière de pays romantiques, on connaît la France, l’Italie… un peu moins la Slovaquie. Pourtant, c’est là et plus précisément à Banska Stiavnica qu’est né le poème d’amour le plus long du monde, en 1844. 2 900 lignes pondues par Andej Sladkovic, un habitant de cette petite ville médiévale, qui a dû se séparer de sa belle Marina après que cette dernière a été contrainte d’épouser un riche fabricant de pains d’épices plutôt qu’un auteur fauché. Ce long poème, où l’auteur a crié sa flamme et son désespoir, a été enregistré comme l’œuvre de ce genre la plus longue du monde par l’Académie mondiale des records.

Une publication partagée par @emmasch_photoguide le

Pour que cette ville et son histoire attirent un peu plus les touristes du monde, une ONG nommé Epicentre de l’amour (carrément) a décidé d’installer une banque de l’amour sous l’ancienne maison de Marina (devenu leur siège). Ce long tunnel souterrain accueille désormais 100 000 compartiments (comme le nombre d’habitants de la ville) voués à accueillir des histoires d’amour et des souvenirs de couples. Les amoureux peuvent donc faire des "dépots" à certains moments de l’année. La maison de Marina accueille quant à elle une exposition moderne et interactive. Les amoureux sont aussi invités à remplir un "registre de l’amour", un livre de 3200 pages pesant 53 kg.

Une idée pour vos prochaines vacances en amoureux ? 


Source : AFP