JR et Mathieu Kassovitz installent une fresque à Lviv en soutien à l’Ukraine

  • La Rédac'
  • News
  • Publié le 18 Mars 2022 à 16h27

L’artiste JR, habitué des fresques gigantesques, s’est rendu à Lviv, en Ukraine, pour dévoiler une nouvelle oeuvre en soutien au peuple ukrainien.

L’oeuvre gigantesque a été dévoilée cette semaine à Lviv, en Ukraine. Elle représente une petite fille souriante, une manière de « soutenir le peuple ukrainien et de faire comprendre cette énergie si typique à l’Ukraine ». Le street-artiste JR et son ami Mathieu Kassovitz se sont rendus en Ukraine pendant plusieurs jours pour être proches du peuple ukrainien, voir de leurs propres yeux la situation dans le pays, et travailler sur cette fresque géante.

Les deux artistes, très engagés, n’ont de cesse de dénoncer l’offensive de Poutine depuis fin février. L’oeuvre, dévoilée à Lviv dans l’ouest de l’Ukraine, rend hommage à la population locale et notamment aux enfants et n’est visible que depuis le ciel. « Ce qui se passe dans ce pays devrait toucher le monde entier. Au-delà de la guerre, il y a un pays qui se révolte et qui ne tombera pas. Cette force-là, cette énergie, cet espoir, on en a tous besoin aujourd’hui », a expliqué Mathieu Kassovitz.

Une situation catastrophique

Revenus d'Ukraine, JR et Kassovitz ont relaté leur expérience. « Sur le retour nous avons passé 5h de queues à la frontière pour entrer en Pologne. A la frontière une queue de plusieurs km de milliers de familles avec enfants et animaux de compagnies, bébés et grand mères debout dans le froid. Pas un cri pas une bousculade pas un pleur d’enfant mais des sourires fatigués et des regards pleins de larmes. Des familles devant se séparer pour laisser les pères sur place et prendre les armes. Je n’ai pas voulu ou pu sortir mon tel pour filmer par décence mais ma force et l’énergie qui s’y dégage est très impressionnante. Les gens ne peuvent pas dormir la nuit car la queue avance 24/24 très doucement les familles devant passer les nuits dehors pour passer la frontière parfois plusieurs jours d’attente. Nous avons mis 5h à passer la frontière malgré avoir coupé les lignes d’attentes grâce à nos passport EU passant devant des familles avec bébés»

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par JR (@jr)

Fin des articles