Le plus grand banquet du monde s'installe au Trocadéro

5000 chefs sur 5 continents : l'événement culinaire "Goût de/Good France" remet le couvert pour une 5e édition qui se tiendra le 21 mars prochain, avec plus de 1300 chefs participants dans l'Hexagone.


Cet événement exceptionnel est organisé à l'initiative du ministère de l'Europe et des Affaires étrangères et avec le chef aujourd'hui bien connu des gourmets français, Alain Ducasse. L’idée vient des "dîners d’Épicure" d’Auguste Escoffier en 1912, qui mobilisaient les chefs du monde entier et les ambassades pour servir, le même jour, des dîners "à la française" dans plusieurs villes du monde.

Fiers de la cuisine française oui, mais pas chauvins pour un sou : « L'ouverture sur le monde, le partage, la bienveillance et la convivialité sont au cœur de notre initiative », précise le grand chef. « Manger français, c'est préférer la commensalité, c'est savourer des recettes, apprécier un ordonnancement du repas et donner un coup de chapeau aux gestes habiles du cuisinier. »

Contribuer au rayonnement mondial de la cuisine française sans en faire une affaire d'État, c'est donc le pari du Goût de/Good France qui démontrera sa richesse et sa diversité au cours de cet événement célébré dans le monde entier.

À l'image de la gastronomie française, l'event s’inscrit cette année dans une démarche plus respectueuse des ressources de la planète. Ainsi, dès le 21 mars, les chefs du monde entier se mobiliseront pour proposer un "dîner à la française", placé sous le signe d’une cuisine plus responsable et méditérranéenne. Parmi les réjouissances, au hasard : carpes, maquereaux, daurades, légumes, fromages... le tout cuisiné dans l'huile d'olive.

Ouh. là. là.

Fin des articles