Feu vert pour l'automatisation de la ligne 4

Adieu chauffeur, bonjour modernité ! La RATP confirme que les travaux d'automatisation de la ligne 4, qui relie Porte de Clignancourt à Mairie de Montrouge, commenceront en 2018. Un petit coup de jeune pour la deuxième ligne la plus fréquentée du réseau parisien.

Dans deux jours, le Conseil administratif du Syndicat des Transports d'Ile de France votera le projet d'automatisation totale de la ligne 4, qui va donc suivre le destin de ses aînées la 14 et la 1.

Cela commencera par l'installation de ces fameuses portes vitrées automatiques qui vous empêchent de rentrer en troupeau dans la rame comme de sauter du quai. Suivront ensuite 50 rames automatiques, neuves ou récupérées de la 14, qui seront mises en place et testées courant 2019.

p8440.big

256 millions d'euros, c'est le budget prévu pour l'amélioration de la «capacité de la ligne, de sa régularité et de la qualité de son service» selon un communiqué de la RATP, sans parler de la sécurité. Une solution de bon sens assurément pour cette ligne presque toujours bondée, le trafic ne devrait pas être perturbé par ces travaux.

D'ici 2020 donc, préparez de nouvelles excuses pour vos retards, «Mec j'ai pris la 4» ne sera plus valable.

  [bouton taille="large" bgcouleur="#010001" couleurtexte="#fafafa" lien="http://cdn3.lebonbon.fr/Newsletter/?email="]S'inscrire à la newsletter[/bouton]

Fin des articles