Dans 100 ans, les villes côtières françaises ressembleront à ça !

  • Agathe S
  • News
  • Publié le 22 Septembre 2021 à 11h25
© NiseriN / iStock

Loin de nous l’envie de vous plomber le moral, mais l’heure est grave. Très grave. Le réchauffement climatique est en roue libre, et dans un lien de causalité direct : le niveau de la mer augmente dangereusement, et ça fait flipper.

Chers habitant·e·s des bords de mer de France et de Navarre, votre heure de gloire ne sera malheureusement pas éternelle. Non, on ne jalouse pas votre résidence secondaire sur la plage du Cap Ferret au point de se réjouir du triste sort qui va s’abattre sur vos jolies villes côtières. Bien au contraire. Pensez-vous, si l’île d’Oléron disparait, où irions-nous nous dorer la pilule ? Trêve de plaisanterie, l’heure est grave. La hausse du niveau de la mer est une conséquence directe du réchauffement climatique. En effet, plus les températures augmentent, plus la fonte des glaciers aux pôles est importante. Cela n’est donc qu’une question de temps, mais le niveau de la mer augmente, et on ne peut l’éviter. Si l’on en croit le rapport du GIEC 2021 (Groupe d’experts Intergouvernemental sur l’Evolution du Climat), le niveau de la mer pourrait augmenter de 50 centimètres d’ici à 2100. Pour cause, le non-respect des accords de Paris qui devaient limiter l’augmentation des températures à 1,5°C.

En images, on vous donne un aperçu de ce à quoi pourraient ressembler nos destinations maritimes favorites. Si vous souhaitez aller plus loin dans l’exploration, rendez-vous sur ce nouvel outil, Climate Central !   

Fin des articles