Les cadenas du pont des Arts se transforment en oeuvre d’art au Palais Royal

Chez Nous

Le 1er juin 2015, les cadenas d’amour du pont des Arts et du pont de l’Archevêché étaient retirés au profit de l’installation de panneaux vitrés. 5 ans plus tard, les cadenas ont trouvé une nouvelle vie à seulement quelques mètres de là.

À partir du 12 mars, la place du Palais Royal abrite une petite maison bien particulière puisque composée uniquement de cadenas. Si tous les cadenas utilisés pour l’installation sont ceux qui avaient été retirés du pont des Arts il y a plusieurs années, l’artiste Carmen Mariscal, à l’origine de la maison, cherche à interroger sur le symbole qu’il représente. Alors le cadenas, symbole d’attachement ou d’emprisonnement ?

Ultra engagée dans la lutte des genres, Carmen Mariscal réfléchit à la signification du cadenas comme un emprisonnement en présentant une maison qui peut être un refuge comme une prison. Intitulée Chez Nous, la maison mesure 3 mètres de haut pour 35m3, à la fois solide et fragile, obscure et lumineuse, à l’image de l’amour et des aléas du quotidien.

Si l’installation interroge, elle est aussi une belle manière de faire un geste pour l’environnement en recyclant des objets déjà utilisés et dont la fonction première est tout à fait différente. À admirer jusqu’au 28 avril.

Chez Nous
Place du Palais Royal — 1er
Du 12 mars au 28 avril 2020

Fin des articles