Mission : à la chasse aux emballages plastiques inutiles !

© Shutterstock

Parce qu’on en a plus que marre de voir des emballages sur des produits qui n’en ont pas besoin et des sacs plastiques à usage unique dans les grandes surfaces (pourtant interdits en France depuis 2016), il est grand temps d’agir !


Du plastique, du plastique et encore du plastique. Aujourd’hui, seulement 22% de notre plastique est recyclé, un véritable désastre pour notre planète. Des ONG ainsi que le ministère de la Transition écologique ont donc signé ce jeudi 21 février un pacte national visant à dénoncer la production inutile de plastique dans les grandes surfaces. L’objectif ? Repenser collectivement l’utilisation du plastique pour aller vers une économie circulaire.

Le pacte s’articule autour de 6 grands engagements, comme celui de recycler 60% des emballages plastiques d’ici 2022 et de concevoir des emballages 100% réutilisables, recyclables ou compostables d’ici 2025. Les entreprises s’engagent également à assurer que l’emballage conçu sur un nouveau produit soit recyclable ou réutilisable et de trouver des solutions permettant de réduire le recours aux emballages plastiques.

D’autres idées sont également évoquées, comme celles de développer le vrac, d’emballer les produits à la coupe dans du carton recyclé et recyclable et non plus dans des barquettes en polystyrène, d’éliminer le PVC des emballages ménagers, de développer des consignes ou encore d’utiliser un système de "refill" qui permettrait aux consommateurs d’acheter leur boisson directement à la fontaine avec leur propre contenant, un peu comme en restauration en somme.

À vous de jouer ! 

Fin des articles