5 bonnes nouvelles qui font du bien cette semaine

5 bonnes nouvelles qui font du bien cette semaine ©Thomas Loizeau

Vous en avez marre de lire des nouvelles déprimantes ? Ne désespérez plus. Pour vous remonter le moral en ces temps difficiles, la rédac’ vous a déniché cinq bonnes nouvelles qui vont vous nourrir d’optimisme. Ici, pas une seule news négative ou démoralisante. Du positif, rien que du positif !


1. Le déplafonnement des tickets restaurant

C’est une grande nouvelle pour les 4 millions de salariés français disposant de tickets restaurant. Les ministères du Travail et de l’Économie souhaitent déplafonner le montant des tickets restaurant pour les faire passer de 19€ par jour à 95 € par semaine. Cette nouvelle mesure permettra non seulement de limiter les déplacements en permettant aux Français de réaliser des courses plus conséquentes mais également de réactiver l’activité des restaurateurs après le confinement. Les tickets non utilisés ou périmés pourront être offerts à un fonds de solidarité créé pour les restaurants en difficulté. 


2. Soixante mille personnes sauvées grâce au confinement

Voilà de quoi récompenser nos efforts. Ce mercredi 22 avril, trois chercheurs ont révélé que le premier mois de confinement aurait permis d’éviter pas moins de 60 000 morts en France. Selon l’étude réalisée par l’École des Hautes études en Santé publique à partir des informations remontées des hôpitaux, nous avons échappé à ce nombre de morts uniquement grâce au confinement. Stay home, stay safe !

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Le Bonbon (@le_bonbon) le


3. Une espèce de tortue réapparait en Thaïlande 

En plein cœur d’une plage thaïlandaise, une dizaine de nids de tortues luth, une des espèces les plus rares au monde, ont été trouvés. En cause ? L’absence des touristes sur les plages. Cette découverte exceptionnelle témoigne des bénéfices du confinement sur la faune et la flore. Aucun nid de tortue luth n’avait été observé au cours des 5 dernières années car cette espèce est actuellement en voie de disparition et qu’elle est menacée par l’activité des Hommes sur les plages. 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par visiterlaguyane (@visiterlaguyane) le


4. Des repas solidaires pour les plus démunis

Depuis un mois, tout le monde s’est retroussé les manches au restaurant solidaire Le Quartier Rouge. Alors que la petite cantine de quartier a fermé le 15 mars dernier, elle a depuis peu rouvert ses cuisines pour préparer et livrer gratuitement des plats chauds et des paniers aux soignants, pompiers et familles dans le besoin. Grâce aux dons de nourriture des commerçants du quartier, l’équipe et une trentaine de bénévoles distribuent entre 150 et 200 repas chaque jour. Le Quartier Rouge a d’ailleurs lancé une cagnotte en ligne pour que chacun puisse faire un don et soutenir cette belle initiative.

5. Quatre mille foyers de Bobigny dispensés de loyer 

C’est une première en France. Pour soulager une partie de ses habitants durant cette période de crise, la ville de Bobigny veut dispenser de loyers pas moins de 4 000 foyers. « Nous avons décidé de privilégier le pouvoir d’achat de la population, plutôt qu’abonder un fonds de soutien économique, comme le gouvernement le demande aux collectivités. », affirme Mickael Alvez, collaborateur du maire de Bobigny, au Parisien. Cette mesure devra être validée par le conseil d’administration de l’OPH de Bobigny et par le conseil municipal. La municipalité se dit prête à assumer la moitié du coût de cette opération. 

Fin des articles