Boire deux verres de vin par jour fait maigrir, selon une étude à la con

Depuis la nuit des temps, les hommes grossissent avec l’âge. Mais, depuis la nuit des temps, on essaie d'oublier que notre corps perd de sa superbe en buvant plein d’alcool. Pourtant, cette étude de la Washington State University et de l’Harvard Medical School nous prouverait le contraire…

A priori, dans le vin rouge, il y aurait un polyphénol, appelé le resveratrol qui transformerait ton mauvais gras en bon gras, plus facile à éliminer, (NDLR : notre spécialiste santé étant à Los Angeles pour une conférence sur le "chilling", ceux qui n’ont rien capté peuvent aller se renseigner ici, ou encore).

L’étude va même plus loin en avançant, sans cligner des yeux, sans rigoler, que 70 % de femmes ayant bu deux verres de vin par jour avaient moins de chance d’être en surpoids. On est d’accord que ça ne veut rien prouver, mais c’est l’étude qui le dit. A nul moment il n’est précisé ce que les grosses ont bouffé et ce que les maigres n’ont pas bouffé, ce qui rend cette étude aussi niaise qu’insipide, mais bon, ça fait du clic.

Et pourquoi avant de se coucher ? Tout simplement parce que cela vous empêcherait d’avoir des dalles nocturnes. Ok, alors ça veut donc dire que toutes les personnes en surpoid, le sont parce qu’elles boulottent des maltesers à 4h du mat’.

Donc voici la solution selon cette étude de merde : gardez une bouteille de Villageoise sur votre table de chevet, à côté du dernier Guillaume Musso, et bourrez-vous la gueule, vous serez super maigres car dépressifs, parce qu’aucune femme n'aura voulu de vous.

Fin des articles