5 salopettes à shopper cet été

© Wesley Quinn / Unsplash

Sacré défi qu'on tient là. La salopette, c'est un vrai bon souvenir d'enfance qui nous a permis d'avoir la classe sur toutes les photos de famille. Justement, au Bonbon, on n'a pas voulu la laisser au passé, on vous donne nos petits trucs pour la porter partout, tout le temps, même au bureau.

Revenons au basiques : la salopette fut créée en 1844 par un mec nommé Louis Lafont qui, en ouvrant un magasin d'articles textiles à Lyon fabrique une cotte de travail résistante et y couds une "poche mètre" à la ceinture. Pourquoi donc ? Son beau-père était charpentier et comme ça, il pouvait y mettre son mètre pliant. En 1896, Adolphe Lafont (petit fils de Louis) flaire le filon et brevette le modèle en l'améliorant : le vêtement devient alors un pantalon haut de taille avec un tablier couvrant la poitrine développé en bavette ou en plastron (une sorte de bavoir pour adultes, quoi).

En 1954, c'est la consécration : l'entreprise Adolphe Lafont lance la "406", une version modernisée avec des couleurs vives et bariolées qui la fera rentrer officiellement dans l'univers de la mode, et plus précisément dans la première boutique d'agnès b. en 1975. Plus tard, Levi's créera le "waist overall" en denim servant de bleu de travail. 

On se la joue bleu de travail

Vous connaissez la tendance Gorpcore, la tendance inspirée des vêtements d'extérieur fonctionnel de type vêtements de pêche ? Ben voilà. Sur la blanche (qui vient de chez Carhartt, valeur sûre concernant les salopettes), on peut même imaginer y mettre quelques coups de peinture étant donné que de toutes façons, elle ne sera pas blanche longtemps. Enfin bon, c'est vous qui voyez. 

Une publication partagée par Sunnycsh (@csh3554) le

On opte pour le second degré 

Dans la vie comme dans vos sapes, vous êtes plutôt quelqu'un de cool ? Faites-le savoir avec un vêtement à la hauteur de votre humour. Pourquoi pas celle-ci, de chez Lucy And Yak, label qui propose des pièces faites maison et éthiques ?

On met le paquet sur les motifs

La salopette, c'est vraiment LE vêtement d'excellence si vous n'avez rien à vous mettre. Un T-shirt tout simple, une paire de baskets et vous êtes à la fois au maximum du confort et du goût. Celle-ci est une Monki en provenance de chez Asos.

On raccourcit 

Chez Reformation, label éthique australien bien stylé, on porte la salopette en robe mini mini. 

On revient aux basiques

Parce que la vie au bureau n'est pas toujours une tranche de rigolade à laquelle on peut ajouter un uniforme stylée, le moins fait souvent le plus...Sauf le vendredi, à l'occasion du Friday Wear où on peut caler la petite Levi's upcyclée comme ils en font si bien chez la fripe Le Coffre.