Que faire à Paris ce long week-end (10-14 novembre) ?

Lady Gaga dans House of Gucci

Salut à toutes celles et ceux qui s'y sont pris au dernier moment pour ce week-end de l'Armistice – où qui ne font tout simplement pas le pont. Loin de vous oublier, on s'est même permis de remplir votre week-end d'expositions, de bonnes adresses et de soirées endiablées. De rien.

Lundi 8 novembre

On ausculte nos Sneakers musée de l'Homme

Portées par des millions de personnes à travers le monde, les sneakers sont devenues, en quelques décennies, un objet de consommation de masse qui transcende le genre, l’âge et les milieux socioculturels. Du 13 octobre au 25 juillet 2022, le Musée de l’Homme mettra à l’honneur cette chaussure tout droit venue des États-Unis et qui a désormais envahi nos rues. On aime particulièrement l’espace expérimental qui permet d’observer son pied, le comparer et mieux comprendre les grandes missions des fabricants de chaussures. Mais le must see de l’exposition reste évidemment les 70 paires présentées grâce à la participation de grandes marques et d’institutions de référence dans le domaine. 


PCN Photography © Alamy Images

Sneakers, les baskets entrent au musée
Musée de l’Homme
17 place du Trocadéro – 16e
Du 13 octobre 2021 au 25 juillet 2022

 
Mardi 9 novembre
 

On pleure en écoutant le Roméo et Juliette de Tchaïkovski 

Amis de moins de 28 ans, on vous a dégoté le bon plan de cet automne : un incroyable concert symphonique de Roméo et Juliette de Tchaïkovski, soit l’un des plus beaux thèmes d’amour de toute la musique symphonique, à l'Auditorium de Radio France – rien que pour vous. Cadeau. Pour y assister, munissez-vous de votre Pass Jeune pour ne payer la place que 7€ (10€ sinon pour les -28 ans !), ou profitez d'une offre spéciale en partenariat avec Le Bonbon grâce à ce code promo, qui vous permettra d'accéder assurément au concert même si celui-ci est complet !*

* dans la limite du quota de places alloué au Bonbon 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Monsieur JMD (@monsieurjmd)

Tchaïkovski, Roméo et Juliette - Les clefs de l'orchestre
Le mardi 9 novembre 2021 à 20h : Offre spéciale Le Bonbon
Le mercredi 10 novembre 2021 à 20h : Offre spéciale Le Bonbon
Maison de la Radio et de la Musique - Auditorium de Radio France
116 avenue du Président Kennedy – 16e

Plus d’infos

 
Mercredi 10 novembre

On fait la teuf dans une ambiance tropicale

C’est la nouvelle soirée qui va te donner chaud : aux Nuits Tropicales, on voyage ! Là, entre les palmiers et la déco caribéenne, on se déhanche au rythme de DJ sets, avec une musique ensoleillée au programme. Ça danse, ça se retrouve et ça pègue comme lors des chaudes soirées d’été... autant te dire qu’on te prépare la soirée parfaite pour te remettre de la tombée de la nuit à 18h et revivre les souvenirs de tes folles aventures estivales une dernière fois – avant l’année prochaine. On ne te lâche pas en si bon chemin. Lors de ces deux soirées parisiennes uniques, on découvrira les cocktails qui sentent bon les Caraïbes à base du rhum Bacardí Añejo Cuatro et son fameux Caribbean Mule (que demande le peuple ?) dans les meilleurs spots de la ville : le Point Éphémère, le BB, le FADA... Côté bamboche, on peut compter sur la fine fleur de la scène musicale actuelle avec des sets tropicaux signés Vryche House, Macadam Crocodile, Gramophiles, White Label Radio et PTT. Tu nous retrouves sur le dancefloor ?

Plus d'infos

 
Jeudi 11 novembre

On se sent VIVANTS!

Rendez-vous au Palais de la Porte Dorée pour assister au concert Orgue Paysage d'Alexis Paul, dans le cadre du festival VIVANTS!. Le compositeur et musicien mène, avec son orgue de barbarie, une aventure poétique et sonore à la rencontre des répertoires populaires dans le monde. Pour ce concert imaginé sur-mesure pour le Palais de la Porte Dorée, il réunit, entre autres, la joueuse de qanûn palestinienne Christine Zayed, le pianiste français François Mardirossian et la joueuse de târ irannienne Sogol Mirzaei.


© Alexis Paul

Orgue-paysage d'Alexis Paul
Jeudi 11 novembre à 20H
Palais de la Porte Dorée 
293 avenue Daumesnil – 12e

On découvre le Théâtre des expositions des Beaux-Arts de Paris

Teen Spirit, Fait divers, Écoute voir, Aura par procuration et pendant que d’autres écrasent des nuits encore moites sont des projets inédits du Théâtre des Expositions, préparés par les élèves de la filière « Artistes & Métiers de l’exposition ». On retrouve, pour l'acte 1 de cette saison 2, des expositions qui traversent le temps en confrontant les œuvres patrimoniales des collections de l'École à celles, contemporaines, des professeurs et des étudiants. Le tout avec un joli programme de live : performances, concerts, lectures, projections, visites à deux voix, interventions sonores ou transmissions radiophoniques. 

 
© Beaux-Arts de Paris

Le Théâtre des Expositions
Saison 2 Acte 1 
Jusqu'au 20 novembre 2021
Du jeudi au samedi 14h-20h – Nocturne le jeudi jusqu'à 21h
13 quai Malaquais – 6e


On sort danser devant nos artistes pref'  

J'ai nommé : Bob Sinclar, Ofenbach, Soso Maness, Vladimir Cauchemar, Macadam Crocodile, Mad Rey B2B Mézigue... et d'autres encore. 5 food trucks, plein de surprises et d'animations vous attendent pour la Nuit AliExpress du 11 novembre. Rendez-vous au Parc des Expos porte de Versailles ! 

Plus d'infos

 
Vendredi 12 novembre

On mène l'enquête sur Picasso 

Vous pensiez tout connaître de l’artiste peintre mythique du 20e siècle ? Voilà une exposition qui risque de vous en apprendre encore sur la vie du jeune artiste, des obstacles qu’il a rencontrés en arrivant à Paris en 1900 sans parler un mot de français, de ses premières amitiés, ses premiers succès, jusqu’aux problèmes plus tardifs comme le rejet de sa demande de naturalisation française en 1940. Enfin, saviez-vous qu’aucun musée en France n’a accepté d’exposer l’artiste avant 1947 ?


© Pablo Picasso, Chat saisissant un oiseau, 22 avril 1939. Paris, musée national Picasso – Paris. Photo © RMN-Grand Palais (Musée national Picasso-Paris) / Mathieu Rabeau. © Succession Picasso 2021

Picasso l’étranger
Musée de l’histoire de l’immigration - Palais de la Porte Dorée
293 avenue Daumesnil – 12e
Du 4 novembre 2021 au 13 février 2022

 
On file à Paris Photo

Le Grand Palais Éphémère n'en a pas fini de nous faire rêver depuis que la vie culturelle a repris. Du 11 au 14 novembre, il accueillera en grande pompe le meilleur de la photographie internationale au pied de la Tour Eiffel. Collectioneurs, passionnés, curieux et amateurs auront l'occasion d'admirer de grands noms venus de 28 pays mais également de découvrir la nouvelle scène de photographes émergents. Définitivement l'évènement automnal à ne pas manquer dans la capitale !


© Bettina Rheims, Georgie Bee wearing her own amazing shoes, The Roost, Londres, June 2013, 2013, C-print, 103,6cm x 103,6cm, Bettina Rheims. xippas 

Paris Photo 
Grand Palais Éphérème
Avenue Pierre Loti – 7e
Du 11 au 14 novembre 2021

 
Samedi 13 novembre

On se balade dans une forêt magique au Théâtre du Rond-Point

Le magicien Étienne Saglio revient sur la scène du Théâtre du Rond-Point avec Le Bruit des Loups, une balade dans une forêt envoûtée et envoûtante durant laquelle l'artiste nous ramène en enfance. L'artiste de talent nous offre une excursion dans une folle rêverie, entre clair de lune et lever de soleil sur un monde inconnu. Il invite à un voyage inouï, une balade dans une forêt envoûtée et envoûtante. Un rat se fait messager, des plantes se rebellent, un drôle de renard joue le narrateur du conte… Un damier gigantesque se transforme en forêt, peuplée de loups et de géants. C’est tout un univers qui s’élève, se révèle autour d’un gosse au pays des merveilles.


© 
prisma Laval

Le Bruit des Loups
Théâtre du Rond-Point
2bis avenue Franklin D. Roosevelt – 8e
Du 3 au 20 novembre 2021

 

On se plonge au cœur d'un week-end pour le climat

Les 13 et 14 novembre, on se retrouve au 3537, nouveau lieu culturel effervescent au cœur du Marais. L'objectif, c'est d'inaugurer le troisième opus de sa saison citoyenne et artistique de weekends pour le climat, BrûluresDevenu en moins de six mois un foyer créatif où artistes et citoyens s’emparent au quotidien de l’urgence climatique et des grands défis de notre société, 3537 donne les clés de l’Hôtel de Coulanges à l’artiste irlandais John Gerrard. L'artiste présentera deux œuvres inédites qui abordent à la fois la question de la montée des eaux, des déplacements liés au changement climatique et les chaleurs extrêmes. La première, créée avec le DJ Richie Hawtin, met en scène un python animé grâce à l'intelligence artificielle. La seconde, présentée pendant la COP 26 à Glasgow, est un drapeau enflammé. Le week-end est gratuit, ouvert à tous et se conclura par une conversation et un cocktail.

Brûlûres au 3537
13 et 14 novembre
35-37 rue des Francs-Bourgeois – 3e

 
Dimanche 14 novembre

On part à la chasse aux fake news

Fake News : Art, Fiction, Mensonge, c’est l’expo incontournable qui nous aide à démêler le vrai du faux. Elle est à découvrir du 27 mai 2021 au 30 janvier 2022 à la Fondation groupe EDF dans le 7e. On enfile, le temps de l’expo, notre casquette de détective et on file aux origines de l’information pour essayer de déceler les mécanismes de construction et de diffusion des fake news, à travers diverses œuvres d’art.

FONDATION GROUPE EDF
6, rue Juliette Récamier, 75007

Entrée libre du mardi au dimanche 12h-19h (sauf jours fériés)
Tél. : 01 40 42 35 35

Plus d’infos

 
On s'immerge dans l'adolescence canadienne des 90's avec La Déesse des Mouches à Feu 

Besoin d'une recommandation ciné pour votre séance d'une dimanche soir ? On opère un grand retour dans l’atmosphère des 90’s avec La déesse des mouches à feu, un long-métrage made in Québec d’Anaïs Barbeau-Lavalette. On y suit une adolescente tourmentée dans une ambiance grunge si caractéristique des années 90 : à la suite d’une violente dispute, les parents de Catherine se séparent le jour de ses 16 ans. Avec ses cheveux à la Mia Wallace dans Pulp Fiction et ses bottes rouges, Catherine expérimente, dérape et se perd sous la trame punk rock grunge des années 90. Ce regard perçant, c’est celui des adolescentes en colère qui expérimentent les contours de leur liberté tout en testant ses limites, toujours chaussées de ses santiags rouges. On ne vous en dit pas plus.

La déesse des mouches à feu
d’Anaïs Barbeau-Lavalette
Sortie le 10 novembre 2021

Fin des articles