Que faire à Paris ce week-end ? (3-5 janv)

© Les Valseuses (Bertrand Blier, 1974)

Salut 2020 ! Alors vous avez pris quoi comme résolutions pour cette nouvelle année slash nouvelle décennie ? Soigner votre look ? Ouais c'est un bon début, c'est vrai que votre pull Fila® porté tous les week-ends depuis son achat il y a un an, ça commence à se voir. Quoi d'autre ? Arrêter de boire ? LOL, permettez-nous de nous esclaffer ! En ce qui nous concerne, on va continuer à vous filer des bons plans pour occuper vos week-ends, on ne feint pas le changement... nous. 


Vendredi 3 janvier


On va chanter des chansons à Oberkampf

Dès que t'as un p'tit coup dans l'nez on te retrouve derrière l'ordi à balancer ta playlist "rébou" composée principalement de chansons de Dalida et des Rita Mitsouko ? La soirée qui s'annonce au Brume du côté d'Oberkampf devrait drôlement t'asticoter, regarde un peu sous la photo.

Jules et Jim (François Truffaut, 1962)

Les Saloperies Francophones


Ça va groover au Sacré

La soirée a l'air chan-mé, et avec un nom pareil, prévoyez paillettes et pas de danse chaloupés : Funkanostra que ça s'appelle ! Disco brésilienne, funk, house, nu-disco, boogie, entre le club et le Discobar, il y aura de quoi tourner sur soi-même et user les semelles de vos Stan Smith. Travolta, nous voilà !

La fièvre du samedi soir (John Badham, 1977)

Sacré Funkanostra All night long


Samedi 4 janvier


On redevient gosse à la Villette
 

Sur la place de la Fontaine-aux-Lions, la fête foraine bat son plein. Une soixantaine d’attractions sont accessibles pour petits et grands : stands de tir à la carabine, voltigeurs et chevaux de bois, dans un tourbillon de bonheur multicolore. Des ateliers gratuits sont également prévus ce week-end.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par La Villette (@la_villette) le

Event Facebook


On visite le Louvre en nocturne

Les nocturnes du Louvre reprennent du service ! Ayant atteint les 10 millions de visiteurs en fin d’année, et battant ainsi son record de fréquentation annuelle, le musée reprend du service pour les noctambules tous les premiers samedi du mois. L’occasion de visiter librement les ailes Denon et Sully, mais également l’aile Richelieu (uniquement sur réservation).

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Musée du Louvre (@museelouvre) le

Nocturne du samedi
Musée du Louvre
Rue de Rivoli – 1er
Les premiers samedis de chaque mois de 18h à 21h45


On teste un nouveau resto-club 

Exit le Chacha puis le Mona Lisa, L'Atria est le nouveau resto-club aux assiettes qui fusionnent les saveurs avec style. Aux allures de speakeasy, le restaurant cache un bar qui se transforme en club une fois les assiettes vidées. Amateurs de mets raffinés et fêtards parisiens... vous avez une nouvelle adresse. 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Atria paris (@atriaparis) le

47, rue Berger – 1er 
Mardi-samedi de 12h à 15h
Week-end de 20h à minuit
Le club ouvre ses portes à partir de 22h30 le vendredi et le samedi


Dimanche 5 janvier


On se défoule dans une Fury Room 

Si vous avez passé une (très) mauvaise journée au taf, que vous venez de vous faire larguer ou que tout simplement vous avez un sale caractère êtes de nature colérique, les Anger Rooms pourraient bien représenter un exutoire à ce trop-plein d'anxiété et nettement apaiser vos relations sociales. Le concept est tout droit sorti du Japon, puis s'est multiplié aux quatre coins du monde. À Paris, ces salles-défouloirs proposent, moyennant quelques dizaines d'euros, d'assouvir vos pulsions destructrices. Concernant l'éventuel gaspillage, ne criez pas au scandale : les objets utilisés sont en route pour la déchetterie et seront recyclés après votre petite séance perso. La promesse d'un bon moment de défoulement en somme (et éco-responsable pour le coup). À vos hâches, prêts, partez !

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Romàn Peretta (@romanperetta) le

Fury Room
23, rue Blondel – 2e
De 10h à 18h
Plus d’infos


On brunche chez Bon Bouquet

Ouvert par Nada il y a seulement quelques mois, cette nouvelle cantine chaleureuse fait un véritable carton avec sa large sélection de douceurs colorées, aux saveurs aussi appétissantes les unes que les autres. On jette alors notre dévolu sur un jus de pomme bio artisanal, un chocolat chaud onctueux concocté par la souriante barmaid Cyrielle, des avocado toasts réalisés avec du pain de campagne croustillant, un écrasé d’avocat fondant, de la fêta, des grenades et un œuf poché… Sans oublier les délicieux et généreux pancakes last minute aux bananes, noisettes concassées et sirop d’érable. Un véritable bouquet de saveurs !

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par BON BOUQUET CAFÉ (@bonbouquet.fr) le

Bon Bouquet
29, rue de Trévise – 9e
Du lundi au vendredi de 9h à 16h
Et du samedi au dimanche de 10h à 17h
Plus d’infos


On fait du patin à glace au Grand Palais 

Dernier week-end pour en profiter ! Avec pas moins de 2700 m2, la patinoire située sous la nef est ouverte tous les jours entre 10h et 2h du matin. Une bonne idée pour un dimanche pluvieux ! Et quand on sait que le Grand Palais fermera ses portes courant 2020 pour raison de travaux, on est encore plus motivé pour se la jouer Surya Bonaly !

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Le Grand Palais (@le_grand_palais) le

Le Grand Palais
Avenue Winston Churchill – 8e
Jusqu’au 8 janvier

Fin des articles