Le guide de nos adresses préférées à Montreuil [Guides du Grand Paris #3]

© Flickr / Rictor Norton & David Allen

Mesdames et messieurs, bienvenue dans le haut lieu de l'agriculture locale parisienne et temple du chill, j'ai nommé Montreuil. A 20 minutes en métro seulement de la place de la République, la ville offre à ses habitants et aux badauds qui s'y promènent une multitude de spots plus atypiques les uns que les autres, sans compter les nombreuses œuvres de street-art qui ont investi ses rues. 

Dès les années 1960, certains pionniers parisiens en quête de tranquilité ont investi d'anciennes usines de la ville pour les transformer en loft : des néo-Montreuillois qui se rallient aux habitants déjà bien installés et imaginent leur propre manière de consommer et de penser la ville, en y ouvrant bars, cafés et autres lieux d'exposition. Le Bonbon fait un petit tour d'horizon d'une ville en constant mouvement et qui n'a pas fini de nous surprendre. 


Le + intemporel : les puces 

On commence par un grand classique mais néanmoins pas des moindres : les samedis, dimanches et lundis, on fouille, on fouine parmi les bonnes affaires et on en ressort avec un tas de merveilles. 


Le + artisanal : à la bière comme à la bière

Avis aux férus de bière artisanale ! le Drunken est votre nouveau QG. Les grandes tables de pique-nique en bois et les canapés moelleux accueillent vos corps fatigués. Une petite faim ? Attable-toi avec tes potes autour des tapas qui feraient saliver les plus réticents : planches de charcuterie et fromages italiens, mini-sandwichs et tartines.

A la bière comme à la bière - Le Drunken
19, rue Girard - Montreuil


Le + arty : Ici Montreuil

Ateliers, espaces de co-working, resto… Ici Montreuil est un lieu protéiforme et un incontournable lorsqu’on visite la ville. Manufacture collaborative et solidaire, elle accueille artisans, artistes, designers, start-ups et autres entrepreneurs du "faire" pour une belle émulsion artistique.

Nous, on y va surtout pour la cantine (responsable et locale, of course) où on peut se régaler pour presque rien (comptez entrée-plat-dessert pour 12€ !). On ne passe pas à côté du café et du jus de fruits issus de la production montreuilloise !

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Icimontreuil (@icimontreuil) le

Ici Montreuil
135, bd Chanzy - Montreuil


Le + chargé d'Histoire : L'espace Albatros

Placé sous le signe du partage, de l’ouverture et de la découverte, l'espace Albatros a eu plusieurs vies avant celle-ci. D’abord une écurie, qui voit ses boxes à chevaux transformés en loges et dotés d’une verrière par… Charles Pathé, qui y pose ses pellicules et ses appareils en 1904. Le lieu devient alors une terre d’accueil pour le producteur Joseph Ermolieff et son équipe, qui ont fui la Révolution Russe de 1917.

Jusqu’à l’aube des années 1930, le Studio de Montreuil accueille le tournage de plus de 1920 films et actualités. Malheureusement, il ne survit pas à l’ère du cinéma parlant et fermera ses portes peu après. La maison de production est ensuite reconvertie en usine de métallurgie puis laissée à l’abandon, avant d’être rescuscitée en 2001. On vous invite à visiter les lieux pour voir ce qu’il en est aujourd’hui !

#studioalbatros

Une publication partagée par Yasü_Artist (@yasu_artist) le

L'espace Albatros
52, rue du Sergent-Bobillot - Montreuil


Le + propice pour la teuf : Le Chinois

Au pied du métro Croix-de-Chavaux, sur la place du marché, se trouve le Chinois (installé dans les locaux d'un ancien resto chinois), un club à la programmation aussi éclectique que son public, qui s'y rend pour profiter des sonorités oscillant entre jazz et électro en passant par le rock, le punk et les musiques du monde. 

Le Chinois
6, place du Marché - Montreuil


Le + chaleureux : La Maison Gros Gourmand

L'étape incontournable lorsqu'on flâne dans la rue du Capitaine-Dreyfus : on se laisse guider à la maison Gros Gourmand, où on s'attable pour prendre un petit-déj', se plonger dans un livre ou manger avec ses potes. Nous, on est fans de l'espace épicerie fine avec des produits régionaux qui viennent directement du producteur comme la noix de jambon de Savoie, le picodon de la Drôme ou encore les légumes du coin.

Si la table sur laquelle vous mangez ou la vaisselle dans laquelle vous avez mangé vous plaisent, vous pourrez partir avec... parce que là-bas, tout est à vendre ! 

La Maison Gros Gourmand
30, rue du Capitaine-Dreyfus - Montreuil

Le + caliente : la Fontaine Montreuil

C'est le resto argentin de Montreuil qui sert des viandes à se damner. Susana et José concoctent du lundi au vendredi les saveurs de la cuisine française et de la bonne viande argentine. Les vins et bières d'origine satisferont la soif d'exotisme de chacun et à partir de 18h, on profite du bar à tapas concoctés par le patron ! 

La Fontaine Montreuil
47, rue Armand-Carrel - Montreuil


Le + de saison : Les Marmites Volantes

Le nom vous dit quelque chose ? C'est normal, ils ont également une adresse dans le 19e, à Jaurès. On y retrouve une cuisine végé-friendly en circuit court et des menus qui changent tous les jours, ainsi qu'une équipe remontée à bloc pour nous offrir une cuisine saine, responsable et solidaire. On fonce ! 

Les Marmites Volantes
47, avenue Pasteur - Montreuil


Le + délicioso : L’Alimentari

Sur la place du marché, il y a le Chinois, mais il y a aussi l'Alimentari, qui, selon ce que chuchotent les habitants, serait la meilleure pizza de la ville. Accompagnez-là d'une bouteille de rouge et vous nous en direz des nouvelles ! 

L'Alimentari
6, place du Marché - Montreuil


Le + mélomane : Beers & Records

Déguster une bière artisanale au milieu des vinyles, ça vous botte ? Rendez-vous chez Amadeo pour dénicher des perles de hip-hop, soul, funk, jazz mais aussi rock et électro... Il y a vraiment du neuf et de l'occasion pour toutes les oreilles, et les prix commencent à partir de 2€.

Beers & Records 
17, rue de l'Eglise - Montreuil 


Le + généreux : Le Nouveau Centenaire

C'est LA bonne affaire de Montreuil, le restaurant solidaire le Nouveau Centenaire vous sert de copieux Tiep Bou Dien, Saka Saka, un poulet frites ou un couscous africain pour la modique somme de 5,20€. On ne s'en priverait pour rien au monde ! 

Le Nouveau Centenaire
45, avenue Pasteur - Montreuil

Le + groovy : le Cri du Singe

Dans ce petit club de musique montreuillois aussi protéiforme que son nom, on écoute toutes sortes de sons. On y va en particulier pour le concert de jazz et la jam session chaque jeudi toutes les deux semaines. D'ailleurs, on a bien kiffé son petit côté speakeasy. Pour sa première soirée, l'endroit a fait salle comble, c'est dire.

46, rue Marceau - Montreuil
Plus d'infos

Le + pailleté : le Velvet Moon

Le Velvet Moon, c'est une association située dans le bas-Montreuil où la fine fleur de la création locale se retrouve autour d'événements ultra-variés : après-midi et soirées thématiques, concerts, projections ciné de qualité, ateliers DIY...Sans oublier son studio de tatouage qui nous fait saliver d'envie.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Roxanne ? (@roxanne_coxco) le


44, rue Molière - Montreuil
Plus d'infos

Le + complet : l'Endroit

On avait visité le lieu il y a deux ans, on est toujours aussi charmé.es : Morgane et Florian ont fondé l'Endroit, un véritable cocon montreuillois. Il est coach sportif, elle est spécialiste de la coiffure, ensemble ils entretiennent ce cocon du bien-être destiné à ceux qui veulent s'accorder une pause bien méritée. 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par L'ENDROIT (@lendroitparis) le

25, rue Douy Délcupe - Montreuil
Plus d'infos

Fin des articles