Célébrons la gastronomie coréenne, allons à la fête de la K-food !

Parasite (Bong Joon-ho, 2019)

La K-food, un peu comme la K-pop, mais en food quoi. Les temps étant apparemment à la fainéantise verbale, c'est par ce néologisme abréviatoire que le Parisien cool (pléonasme ?) désigne désormais la gastronomie coréenne, dans son sens le plus large. Pas de quoi en faire un plat ? Eh ben si, des centaines même ! 


Cette belle célébration d'un patrimoine culinaire qui nous est par trop étranger débute le vendredi 2 octobre, et se prolonge jusqu'au dimanche 11 du même mois ; l'occasion pour nous, philistins notoires ou adorateurs confirmés de la gastronomie coréenne, de découvrir une foultitude de plats, de saveurs et de plaisirs gustatifs aux noms exotiques, et d'ainsi enrichir notre vocable coréen qui se limitait jusqu'ici à "Kim Jong-un" et "Bibimbap". Honte à nous, mais gloire à la K-Food Week et aux 30 restaurants partenaires qui se tiennent prêts à nous accueillir et à nous faire découvrir ces merveilles de raffinement culinaire. 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par k-foodFan (@kfood.fan) le


Fête de la K-food

Du 2 au 11 octobre
Dans 30 restaurants parisiens

Fin des articles