Le Carrefour du cinéma d'animation 2017 : demandez le programme !

  • Louis
  • Loisirs
  • 14/11/2017
© Colorful, de Keiichi Hara

Ça fait 100 ans que le Japon est à la pointe du cinéma d'animation. 100 ans que ses dessinateurs et réalisateurs régalent le reste de l'Humanité. Ils sont sympas quand même, ces Japonais. Pour les remercier et leur rendre hommage, le Forum des images centre la 15e édition de son Carrefour du cinéma d'animation sur le pays du Soleil-Levant. Et on a la prog' ! 

Du 13 au 17 décembre prochains, on pourra donc aller se délecter des différents invités, avant-premières, films inédits, secrets de fabrication, courts-métrages, séances familiales et, pour la première fois, d'une journée professionnelle dédiés à ce pan essentiel de la production cinématographique mondiale. 


Le Japon à l'honneur

Pour fêter dignement ce centenaire si bien rempli, le Forum des images reçoit comme invité d'honneur Keiichi Hara. Père des chefs-d'œuvre Un été avec Coco et Colorful, son œuvre et sa carrière feront l'objet d'une master class exceptionnelle. Une soirée "films cultes" sera aussi organisée, avec la projection des trois films essentiels dans l'histoire de l'animation japonaise que sont Nausicaä de la vallée du vent (Hayao Miyazaki), Souvenirs goutte à goutte (Isao Takahata) et Tokyo Godfathers (Satoshi Kon). Enfin, les fans de manga et nostalgiques des 90's pourront se régaler avec l'expo The Art of Anime, qui proposera, dans les murs du Forum, un panorama de dessins originaux provenant de séries aussi inoubliables que Dragon Ball Z, Les Chevaliers du Zodiaque ou encore Albator


Des avant-premières

Le festival sera aussi l'occasion de découvrir des films avant tout le monde, et d'ainsi pouvoir vous la péter en soirée. Parmi ceux-ci, notez dès à présent Night is Short, Walk on Girl de Masaaki Yuasa, présenté en soirée d’ouverture, une comédie romantique haute en couleurs qui se déroule l’espace d’une nuit dans les rues de Kyoto. On retient également Fireworks de Akiyuki Shinbo et Nobuyiki Takeuchi, l'histoire de deux lycéens intrigués par la forme que prennent les feux d’artifices une fois vus de côté, par l'équipe du récent et excellent Your Name, et présenté en soirée de clôture. Enfin, on se réjouit de la projection en exclusivité de Mutafukaz d'Ankama, petit génie de l'animation française, dont la bande-annonce s'inscrit dans la droite lignée des Lascars.


Des courts, du cadavre exquis, du pro

Ces cinq jours merveilleux vous permettront également de, en vrac : visionner des courts-métrages, dont par exemple le charnel Vibrato de Sébastien Laudenbach, hommage érotique au Palais Garnier et à son architecte, ou la reprise du palmarès des European Animation Awards ; découvrir la conception d'un film d'animation, avec notamment la réalisation du désormais traditionnel "cadavre exquis animé", parrainé cette année par Bastien Vivès, figure incontournable de la BD française, ou les premières images du très attendu Dilili à Paris, de Michel Ocelot, ; aborder différentes thématiques propres à l'animation à travers des rencontres avec les acteurs du secteur, comme le réalisateur colombien Santiago Caicedo, qui présentera entre autres des images de son premier long métrage, Virus Tropical

On sait pas pour vous, mais nous on s'en taille déjà les crayons ! 


Le Carrefour du cinéma d'Animation
Du 13 au 17 décembre
Le Forum des images
Programmation complète
Pass festival : 15€ pour un accès à toutes les séances dans la limite des places disponibles
Ouverture des ventes (pass et places) le jeudi 30 novembre à 12h30