Où se poser au calme et à l’ombre pour bouquiner ?

© fanny.m.8

« Lire, c’est vivre en pleine lumière » disait Michel Saint-Denis. Alors pourquoi pas, mais en ville et surtout à Paris l’été, c’est quand même plus sympa d’être à l’ombre et un peu caché pour éviter ceux qui parlent fort quand on a envie d’être tranquille dans nos histoires. Profitez donc de ces spots au calme pour bouquiner des classiques, une nouveauté et tous les autres livres que vous aimez !


Le + de rigueur

À quelques mètres de la Seine, des bancs de rigueur se cachent dans un square bien connu des habitants du quartier. À l’ombre des arbres, on bouquine assis ou couché sur des bancs en pierre… en forme de livre ouvert. Qui dit mieux ?

Square Gabriel-Pierné
5, rue de Seine – 6e


Le + isolé

Qu'est-ce qui est plus calme que l'eau qui coule ? Rien, et ce ne sont pas les aficionados du square Vert-Galant à la pointe de l'île de la Cité qui vous diront le contraire. Quand on est tout au bout du parc, les pieds dans l'eau et face à la capitale, c'est parfait pour faire le vide et (se) plonger dans un roman. On adore !

Square Vert Galand
15, place du Pont Neuf – 1er


Le + flottant

On quitte Paris pour Vincennes, mais calé sur notre barque on se croirait bien plus loin. Le lac Dausmnil c'est une cascade, une grotte, des ponts, un îlot avec une magnifique rotonde qui surplombe le tout, et sur laquelle vous pouvez vous arrêter… pour bouquiner et en prendre plein les mirettes dès qu'on lève (un peu) le nez.

Lac Daumesnil
Route de ceinture du lac Daumesnil – 12e


Le + caché

Ça c’est une petite pépite cachée dénichée par mes soins. Le jardin de la Fondation Eugène-Napoléon, caché dans les tréfonds du 12e, rue de Picpus, est un oasis de calme et de volupté comme on les aime. Mais ça reste entre nous svp.

Une publication partagée par J. (@mowglito) le

Jardin de la Fondation Eugène-Napoléon
1, rue de Picpus – 12e


Le + suédois

Comme chaque année, le confidentiel Institut Suédois passe à l’heure d’été et ouvre son jardin et son salon de lecture. Nul besoin de venir avec son livre, on peut en emprunter un ainsi qu’un transat et y passer la journée. Merci !

L’Institut suédois
10, rue Elzévir – 3e


Le + irish

Expos, concerts, débats, conférences… Ce magnifique ancien couvent cache aussi en son sein un jardin caché aussi calme que stylé. Y'a plus qu’à trouver une place à l’ombre et on est bon.

Le Centre Culturel Irlandais
5, rue des Irlandais – 5e


Le + loin

500 hectares de parc avec jardins à la française, contre-allées, forêts, il y a peu de chances pour que vous soyez embêté dans votre lecture. Plus confidentiel et moins touristique, "Vaux" est une pépite à ne pas manquer, surtout au soleil. Surnommé "le petit Versailles", il est le témoignage de la toute première collaboration entre les trois génies mandés par Fouquet : Le Vau, architecte, Le Brun, peintre-décorateur dont on voit encore la patte à certains endroits, et Le Nôtre, illustre jardinier.

Vaux-le-Vicomte 
77950 Maincy