Les meilleurs spots où se dorer la pilule tranquille à Paris

Le soleil n’aura pas encore doré vos peaux toutes pâles de Parisiens ? Pour ne pas paniquer à l’idée d’enfiler le maillot, il va falloir profiter de chaque rayon. Et comme on n'a pas tous la chance d’avoir un balcon ou une terrasse, voici où poser votre petit coin de serviette en toute tranquillité. 

Le plus intime
La maison de Balzac

Balzac est non seulement un grand auteur mais aussi très généreux puisqu'il nous a laissé sa maison parisienne. C'est sur les hauteurs du 16e qu'il a vécu jusqu’en 1847 sous un pseudonyme pour échapper à ses créanciers (c’est d’ailleurs pour ça que la maison a deux entrées). Aujourd’hui c’est une maison/musée où on va pour pénétrer l’intimité de l’auteur et surtout profiter de son jardin, calme et à l'abri. 

 47 Rue Raynouard - 16e

Le plus nature
Les jardins de Bagatelle

Traverser Paris vaut parfois vraiment le coup, surtout quand on découvre la beauté et le cadre bucolique des jardins de Bagatelle dans le bois de Boulogne. Quoi de mieux pour se dorer la pilule ?

Parc de Bagatelle
42, route de Sèvres À Neuilly - 16e

 

Le plus rafraîchissant
Les berges du lac Daumesnil

Quand on a trop chaud, le mieux est de se caler près d’un point d’eau. Pour les Parisiens de l’Est, les berges du lac sont parfaites pour faire bronzette avec des coins ombragés si le soleil tape trop fort. Vous pouvez même louer une barque pour bronzer les pieds dans l’eau. P.S : Attention aux moustiques !

Lac Daumesnil - 12e

 

Le plus magique
Les jardins Albert Kahn

Ce grand jardin imaginé par un banquier philanthrope réunit divers univers : jardin anglais, japonais, roseraie… Un endroit magique. Vous pouvez également faire un petit saut au Musée de photo anthropologique. 

10-14, rue du Port - Boulogne-Billancourt

 

Le plus contemporain
Parc André-Citroën

Ne râlez pas les habitants de Rive Droite ! Si vous voulez éviter la foule et trouver plus d’un m2 d’espace libre dans Paris, profitez de l’immense pelouse qu’offre ce parc. Mais si vous voulez être plus tranquille, éloignez-vous du terre-plein central du côté de la rue Balard, où l’on trouve quelques carrés de pelouse cachés par des murs.

2, rue de Cauchy - 15e

 

Le plus calme
Le jardin du Café Suédois

Dans le jardin, au calme, vous pourrez vous adonner aux joies du transat' mais aussi à la lecture, au ciné ou encore aller faire un petit tour au café éphémère

Une publication partagée par @chakoooo le

11, rue Payenne - 3e

 

Le plus branché
Le jardin Villemin

Le béton du canal Saint-Martin est pratique pour les apéros, mais n’est pas super confortable pour faire rougir ses gambettes. Alors si avant de trinquer, vous voulez avoir un beau teint : allez au jardin Villemin. Il existe quelques recoins au fond où les gens ne vont guère. 

Jardin Villemin - 10e

 

La plus belle vue
Le parc Belleville

Il suffit d’escalader ses nombreuses marches en partant du bas pour découvrir que le parc Belleville offre de nombreux recoins à l’abri des regards. Le petit plus quand le soleil commence à tomber ? La vue imprenable sur la capitale tout en haut. Allez, un peu d’effort !

47, rue des Couronnes - 20e 

 

Le plus caché
Le parc de la Villette

En vous baladant dans le vaste parc de la Villette, vous n'aurez aucun mal à trouver un spot bronzette sans passer pour un exhibitionniste ou vous prendre un ballon en pleine tête. Le parc regorge de coins cachés et même de jardins passagers où s'allonger sans se mouiller. 

211, avenue Jean Jaurès - 19e

 

Et un peu plus loin... 

Le parc de Sceaux 

Une étendue de sable fin à quelques km de Paris

Si une séance de « bain de forêt » vous tente, et qu’un peu de plage ne vous ferait pas de mal non plus alors on a l’adresse parfaite : la forêt de fontainebleau. Non seulement le nom est mythique - les sables du cul-du-chien - mais en plus le cadre est idyllique. On dirait les Landes. Non on est juste à Fontainebleau.

Plus d'infos