Nos dernières adresses coup de cœur à Paris

© La Régulière

A Paris la frénétique, les ouvertures de concept stores s'enchaînent, un café en chasse en autre, et les bonnes adresses se suivent et ne se ressemblent pas. Pour t’aider à t’y retrouver parmi tant de nouveautés, voilà en exclu mondiale la liste de nos spots préférés parmi les plus hot du moment.


Le brunch le plus décadent : 
Else

Exit les pancakes, cette année le brunch sera méditerranéen ou ne sera pas ! Else, le resto qui a définitivement converti les Parisiens aux saveurs orientales au printemps dernier, a depuis peu ouvert son brunch, tout aussi délicieux que le reste de la carte. Au menu, 8 brunchs différents : israélien, grec, libanais, irakien, turc, égyptien, marocain ou kurde, tous aussi gourmands les uns que les autres. Pour les indécis, on ne voit qu’une seule solution : revenir pour tous les tester.

49, rue Berger - 1er


Le concept store le plus posé : 
Rupture

Ce nouveau lieu dédié à la culture et au monde du vinyle vient d’ouvrir ses portes au cœur du 10e arrondissement. L’idée ? Prendre le temps de renouer avec l’amour de la musique en redécouvrant des titres vintage allant des années 50 aux années 80, mais aussi des labels plus récents. Et parce que prendre son temps c’est important, Rupture propose également des jus pressés à froid, des snacks et pâtisseries sans additifs ni gluten, et des cafés et vins bio…Tu n’as rien de prévu samedi ? 

La jolie déco du Rupture Store #paris

Une publication partagée par Pauline Dmtl (@paulinedumonteil) le

3, rue de la Fidélité - 10e


La table la plus militante  : 
Les Résistants

Plus qu’un simple restaurant, cette nouvelle adresse de la rue du Château d’Eau est un nouveau concept en soi : ici tous les produits sont issus de petits producteurs locaux dénichés par les cofondateurs, et les produits issus de l’agro-alimentaire sont bannis. Autant vous dire que l'authenticité et la traçabilité sont de mise ! En ce qui concerne l'ambiance, on est plus proche de la maison de campagne que de la salle de resto, pour le plus grand plaisir de nos yeux et de nos papilles !

16-18, rue de Château-d’Eau – 10e


L'apéro le plus ensoleillé : 
Little Mana

Bye, bye Ratapoil, bonjour Little Mana ! L’ancien chef de ce joli restaurant du 10e a cédé la place à sa seconde, Nadia Michaud, qui en a fait un lieu à son image : chaleureux, créatif et convivial. Cette jeune cheffe férue de voyages a créé une carte inspirée de ses pays coups de cœur, avec des produits principalement méditerranéens : poutargue et miel des îles grecques, épices et eau de fleur d’oranger achetées au souk arménien de Beirut, huile d’olive de Crète… Ici les assiettes se partagent, et tous les mezzés viennent accompagnés de pita et foccacia maison qui à elles seules valent le détour !

72, rue du Faubourg Poissonnière – 10e


Le salon de thé le plus planqué  : 
WHSmith Tea Room

A l’étage de la prestigieuse librairie anglaise WH Smith se trouve le plus british des salons de thé. Planqué en haut de l’escalier, cet espace ultra cosy ouvert par la maison de thé Twinings propose toute une sélection de thés à déguster sous le regard impassible de la reine, dont le portrait est accroché au mur. Pour accompagner son breuvage, on mise sur les délicieux gâteaux à l’anglaise : cheesecake, eton mess (mix de meringue et glace vanille), brownie, pudding et scones of course. Encore une petite tasse, darling ?

Tea-time !

Une publication partagée par Julitte Drgn (@missjulitte) le

248, rue de Rivoli - 1er


Le spot le plus ecofriendly : 
Welcome Bio Bazar

Après sa Biocoop et son resto, Welcome Bio s’est agrandi et a ouvert, toujours dans le 11e, un joli concept store mêlant objets de déco, papeterie, mercerie, et même un petit coin plantes vertes. Tous les objets sont éco-responsables et sont soit made in France, soit recyclés ou proviennent du commerce équitable. L’espace comporte même un micro-café, parfait pour s’attarder quand on veut rester flâner.

13, rue Boulle - 11e


Le cocktail le plus secret : 
Fitzgerald

Derrière sa porte capitonnée, ce bar aux faux airs de Prohibition s’est réfugié au fond du restaurant le Fitzgerald, au cœur du 7e arrondissement. Ambiance feutrée et cosy dans la salle, et dans les verres des cocktails savamment dosés comme le Pornstar Martini, à la vodka, sirop de vanille maison, fruits de la passion, sucre, blanc d'œuf et champagne ; ou le Sazerac à la noix, au cognac infusé aux cerneaux de noix, Peychaud's bitter, sucre et touche d'Absinthe. Le tout s’accompagne de burratina des Pouilles, gouda à la truffe noire ou encore rillettes d'oie… si vous cherchiez un lieu pour emmencer votre date, c’est tout trouvé.

54, boulevard de la Tour-Maubourg - 7e


Le café le plus fleuri : 
Peonies

Chez Peonies, le café se sirote dans les effluves de fleurs fraîchement coupées. Ce café-fleuriste ouvert par Clémentine Lévy, déjà Dj et mannequin, propose chaque jour des bouquets champêtres, réalisés sur place. Le temps de choisir un bouquet, on s’assoit aux jolies tables rondes et on sirote un délicieux café filtre de chez Coutume, en savourant du granola maison, des tartines d’avocat, de ricotta/lemon curd ou encore du grilled cheese, servi toute la journée !

81, rue du Faubourg-Saint-Denis - 10e


La librairie la plus cool : 
La Régulière

Galerie, librairie, café et atelier, la Régulière, c’est un peu de tout ça à la fois. Ouverte fin 2016 par deux copines, Julie et Alice, cette nouvelle adresse de la Goutte d’Or propose une sélection de livres illustrés allant de la BD au roman graphique en passant par le livre jeunesse. Le lieu accueille également un espace café à très fort potentiel instagrammable, et accueille divers événements comme des ateliers manuels, des dédicaces, des concerts… Un lieu dans lequel on a déjà prévu de revenir régulièrement.

Le mobilier est signé @johannalapray et Hugo L'Ahellec, photo @__maxv #lareguliere #bookstore #teamwork

Une publication partagée par La Régulière (@lareguliere) le

43, rue Myrrha - 18e


Le cantine la plus trendy : Pontochoux

Cette micro cantine ouverte par l’équipe de Chez Takeo, les rois du bento du marché des Enfants Rouges, met le curry japonais à l’honneur. Légèrement plus épais et moins épicé que son cousin le curry indien, ici le curry se déguste en version bœuf avec une viande bien cuite, ou en version légumes de saison, à base de pommes de terre, carottes, radis et choux blanc marinés. Idéal pour manger sur le pouce, et même si le lieu est petit pas de panique, ces petites merveilles sont aussi à emporter.

Parisbougeにè¨Â˜äºÂ‹æÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂŽ²è¼Â‰é Â‚いております。Merci à https://www.parisbouge.com/mag/articles/pontochoux-restaurant-2868 #pontochoux#curryjaponais#rice#japanesefood#streetfood#yummyfood#parisresto#marais#cuisinejaonais#lunch#dejeunerparis#パリのカレーå±Â‹#バカンス#マレåÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂœ°åÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂŒº#マルシェ#ãĥランスæ—ÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂ…#パリの昼ごはん

Une publication partagée par Japanese curry resto in paris (@pontochoux) le

18, rue du Pont-aux-Choux - 3e