Les 6 lieux les plus secrets de Paris

Non, Paris n'est pas qu'un décor de carte postale. Il faut être fou pour n'y voir que des monuments bondés de touristes... On enfile ses baskets pour partir à l'assaut du bitume : au détour de ruelles étroites et méconnues, on a découvert le Paris secret, celui qui échappe aux guides en tout genre ! C'est parti pour un tour dans le Paname discret. Comme dirait Georges Duhamel, « nul ne peut dire qu'il connaît très bien Paris. »


L'église orthodoxe Saint-Serge

Aussi incroyable que réelle, l'église orthodoxe Saint-Serge est un petit bout de Russie caché dans le 19e, rue de Crimée. Pour avoir la chance de l'admirer, il ne faut pas avoir peur d'aller au bout d'une étroite et peu accueillante allée. Le jeu en vaut la chandelle : à l'intérieur, les fresques murales de 1920 sont splendides !

L'automne en Russie.

Une photo publiée par Marjorie Goussu (@nirnou) le

Eglise Saint-Serge
93, rue de Crimée - 19e


La boutique du 1, rue Ballu

Difficile de décrire cette boutique secrète puisqu'elle n'a ni nom, ni logo. L'intérieur en revanche est bien rempli car il s'agit d'un des derniers cabinets de Paris. Impossible de faire une liste tant il recèle de curiosités. Pour le découvrir, le mieux, c'est encore d'y aller !

La jolie #brocante de la rue Ballu

Une photo publiée par Hilde Jeansen (@hildejeansen) le

1, rue Ballu - 9e


Le village d’Auteuil

Pour apprécier à sa juste valeur le quartier d’Auteuil, il faut sortir au métro Porte de Saint-Cloud et s'engager dans la rue Michel-Ange, puis dans l'allée Boileau. On y trouve des splendides maison style Art Nouveau. On aime particulièrement la quiétude qui y règne et les façades fleuries. On aime moins les passages non accessibles par contre. A bon entendeur !  

@mazunte75

Village D’Auteuil - 16e

Bunker sous la gare de l’Est

Epoustouflant ! A Gare de l’Est, sous les milliers de voyageurs qui courent pour attraper leurs trains, se dérobe un bunker datant de la Seconde Guerre mondiale. Encore propriété de la SNCF, cet abri de 120 m2 servait lors des bombardements et est toujours en très bon état. Un retour en arrière aussi incroyable que détonnant.

top-lieux-abandonnes-paris-bunker© Neverends 


Le musée Zadk
ine

« Viens voir ma maison de campagne à Paris », pourrez-vous dire à vos amis incultes devant le charmant et épuré musée Zadkine. A l’intérieur, des œuvres et du parquet ancien. A l’extérieur, un petit jardin caché comme à la campagne. Un véritable havre de paix.

jardin-musee-paris-musee-zadkine© violet.paris

Musée Zadkine
100 bis, rue d’Assas - 6e


Hôtel Moïse de Camondo

Ce musée méconnu en bordure du parc Monceau est pourtant un petit bijou de mobilier et d’objets d’art du XVIIIe siècle. En plus, cette belle demeure est restée en l’état où les anciens habitants l’ont laissée au début du XIXe siècle. Quand on vous dit que Paris est magique…

hotel-particulier-paris-musee-nissim

61 bis, 63, rue de Monceau - 8e

Photo de couvertue : © entreleslignesentrelesmots