Brrr : les lieux les plus cosy où se réchauffer par ce temps glacial

© Laetitia Snd

Winter is coming. On court donc se réfugier à la moindre occaz' dans un café pour boire un bon chocolat chaud. Ou un bon thé. Ou un bon café. On ne parle pas que de bonnes boissons, mais aussi de gourmandises à déguster dans de gros sofas où buller pendant des heures !


Salons de thé

Ici on ne veut pas choisir entre reco thé, café ou chocolat, mais les trois puisqu'on y va surtout pour le cadre.


Holybol

Vous trouverez ici le thé Terre de Chine, d’une qualité aussi incroyable que rare à Paris. Et les indétrônables bubble tea. Sans oublier l’onctueux chocolat chaud. Du smoothie rouge (fraise, betterave, pomme et banane), vert (chou kale, mangue, citron vert, spiruline) et du jour. Petit + : Béatrice Ardisson a créé une mixtape spécial Holybol pour l’après-midi où musique asiatique, musique parisienne, et musique du moment alternent pour notre plus grand plaisir.

Holubol-desserts

Holybol
23, passage Verdeau – 9e 
Facebook 


Tang Xuan

Si on commence à voir les Parisiens arriver dans ce décor authentique au superbe mobilier de Chine (à l’exception du plancher importé du Périgord), les saveurs des desserts de Hong Kong ou de Canton restent méconnues, et pourtant… on a goûté les douceurs préparées par Ying Zhou et Yuelin Cui, et si inconnues qu’elles fussent, elles n’en étaient pas moins exquises… On vous propose d’accompagner ces délices d’un bubble tea à la gelée noire, à l’orge séchée ou aux haricots rouges, ou alors d’un Pu’erh – thé fermenté de 2008 qui vieillit en cave un peu comme vieillirait un vin – à la rose, au jasmin, aux chrysantèmes ou aux camélias… sinon d’un thé aux dattes et au goji, ou aux dattes et longanes, la liste est longue… et la sélection évoluera au fil des récoltes.

TangXuan2-1024x689

Tang Xuan
56, rue Lafayette – 9e 
Facebook 


Used Book Café - Concept Store Merci

Il est des coffee shops cosy au sein desquels on peut se planquer tranquillou. Ici, on veut être vu, c'est clair. Le thé est bon, mais n'est pas non plus à se rouler par terre en prières de remerciement. On y va surtout pour le décor vieux bouquins et petits fauteuils accueillants.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Jade Benard (@jade_bnrd) le

Used Book Café
111, boulevard Beaumarchais - 3e


Le café Moco 

Que l'on soit plutôt café ou thé, ce nouveau coffee shop ravit toutes les papilles. Le café signé Gaspard et Julien qui vient du Rwanda et torréfié en France balance des notes de cacao et de raisin, tandis que les thés du Parti du Thé sont minut(h)és avec des sabliers pour une infusion parfaite. Tout au long de la journée, on peut venir y travailler ou bruncher sur les grandes tables et banquettes moelleuses. Au goûter, on a l'embarras du choix : cookies chocolat blanc matcha, chocolat noix du Brésil, cake à la carotte, brownie, granola + fruits. Tout est fait maison, même la confiture ! Le jus à tester absolument ? Chou rouge, pomme, gingembre. La petite table basse au fond avec la banquette face à la rue est souvent prise d'assault, venez tôt !

Café Moco
177 bis, boulevard Voltaire - 11e


Café CC

Avis aux instagrameurs en quête de nouveaux spots photogéniques, vous devriez trouver ici votre bonheur ! Que vous soyez plutôt table haute ou canap' moelleux, vous trouverez forcément une assise à votre goût dans ce petit café ou règne une ambiance des plus chaleureuses. 

Café CC
6, rue Théophile Roussel - 12e


Centre culturel Pouya

Facile de passer devant ce salon de thé aux accents iraniens sans y faire attention. Pourtant, un seul coup d’œil suffit à donner envie d’y faire un tour. Banquettes, coussins brodés de motifs perses, tapis persan, tables en fer forgé… On s’installe confortablement pour déguster du thé à la cardamome, à la menthe ou au safran, toujours accompagné de dattes fraîches.

Centre Culturel Pouya
48, quai de Jemmapes - 10e


Café Marlette

Originaires de l’île de Ré, les deux sœurs à la tête de Marlette ont voulu recréer cette atmosphère de vacances dans leur café. Résultat, on obtient un espace lumineux, fait de bois et coloré où l'on passerait bien des heures et des heures. Niveau pâtisseries, on ne sait plus où donner de la tête. Entre le carrot cake, les financiers au sésame, le banana bread ou les imposants cookies, le choix est tellement rude qu’on veut tout goûter. On craque pour le fondant au chocolat, pas trop sucré, parfaitement moelleux.

Café Marlette
63, rue du Faubourg-Poissonnière - 9e


Sugarplum Cake Shop

Ce petit salon de thé à l'américaine a beau être tout girly, il n'en attire pas moins les mâles gourmands grâce à une carte de gâteaux déments. Et du bon thé, aussi. Et on a ENVIE d'y entrer.

Sugarplum cakeshop
68, rue du Cardinal-Lemoine - 5e


L'oisive - Thé

Le mercredi soir, la propriétaire des lieux organise une soirée "Trico Thé" ; le concept : tricoter, papoter et se détendre autour d’une tasse de thé, le tout accompagné de gâteaux maison.

Cosy Sunday #oisivethé

Une photo publiée par Yéza (@yeahza) le


1, rue Jean-Marie Jego - 13e

10, rue de la Butte-aux-Cailles - 13e 
L'oisive - Thé

By Season

Pour échapper à un open space trop bruyant, un studio sans double vitrage ou pour un déjeuner sain, rendez-vous chez Season juste à côté du Carreau du Temple. Vous avez reconnu notre adresse de l'automne préférée ? On parle évidemment du restaurant By Season, à deux pas du Carreau du Temple. On y va dès le réveil pour leurs petits déj' sur-vitaminés : jus de fruits naturels pressés à froid, pâte à tartiner bio et pain aux céréales sans gluten (ou pas), ou encore délicieux matcha bowl à la banane pour ne citer qu'eux. 

너무 ì¶Â”ìš´ íÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂŒÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂŒ리다. ì„ÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂœ울과 10도ì Â•ë„ 차이ê°Â€ 나려나. . . . . . #season#paris#íÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂŒÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂŒ리#ë¸ÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂŒ런ì¹Â˜

Une photo publiée par ë‚´ 삶 ë‚´ ëÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂœ»ëÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂŒ€ë¡ÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂœ_ (@wonz__) le

By Season
1, rue Dupuis - 3e

Acide Macaron 

Situé au coeur des Batignolles, Acide Macaron est un véritable havre de paix. Comme son nom l’indique, le produit star est évidemment le macaron, proposé ici dans une version moderne. Le chef pâtissier joue subtilement entre notes acidulées et sucrées pour offrir des créations colorées. Mais on vient aussi pour le brunch gourmand qui changent au fil des semaines. 

Acide Macaron
24 Rue des Moines - 17e


Colorova

Labo ouvert, espace boutique et salon de thé, les créateurs de Colorova ont ouvert un espace au design contemporain meublé de pièces aux couleurs vives chinées au quatre coins du monde.

colorava

Colorova
47, rue de l’Abbé-Grégoire - 6e


T'cup

Allez chez T’Cup, c’est comme traverser la Manche à la vitesse grand V direction le Londres qu’on aime, dans un salon de thé à l'accent british. Nassila et sa maman ont ouvert cet espace convivial en février dernier dans la discrète rue des Minimes, et proposent une vingtaine de thés originaux et parfumés de chez Palais des thés. Et comme en Angleterre, on les accompagne ici d’un assortiment de scones (et sa confiture typiquement anglaise), de finger sandwichs et de gâteaux. C’est ce qu’on appelle le tea time, une parenthèse gourmande que T’Cup ouvre tous les jours de la semaine de 15h à 19h. Mention spéciale pour le brunch maison 100% british ! 

Une photo publiée par Carole C. (@supkroll) le

Notre article
T'Cup

16, rue des Minimes - 3e

Shakespeare and company

Salon de thé littéraire new-age avec vue sur Notre-Dame pour une pause gourmande pendant une balade le long de la Seine.

#shakespeareandcocafe #bobsfoodetc #shakespeareandcompanybookshop #shakespeareandcompanybookstore

Une photo publiée par Shakespeare and Company, Paris (@shakespeareandcoparis) le

Shakespeare and Company
37 rue de la Bûcherie - 6e



Les cafés

Un bon café


Le Délirio

Damien et Mariana, couple franco-colombien, ont deux passions : le café et le vin. Les grains viennent donc des petits producteurs de Colombie, que le couple torréfie ensuite sur place. Le kawa se déguste comme un bon cocktail avec des baristas pour vous conseiller selon vos envies. Le Délirio, boisson chaude signature, est un expresso avec de l’eau pétillante ; l’Affogato est un expresso avec de la glace vanille… de quoi surprendre les amateurs de café ! 

Le Délirio
39, rue Amelot - 11e


The Hood

C'est le tout nouveau coffee shop des amoureux de musique vintage et de café, et les nostalgiques de Brooklyn. Les enceintes envoient les Strokes ou du Lou Reed pendant que vous dégusterez votre iced latte et votre café allongé. Disposés un peu partout dans le café, des guitares et un piano invitent les musicos à venir faire un bœuf. A noter que des concerts et des ateliers de torréfaction sont régulièrement organisés. Une adresse à suivre de près. 

ðŸ

Une photo publiée par THE HOOD (@thehoodparis) le

The Hood
80, rue Jean-Pierre Timbaud - 11e


Le Pigalle

L’hôtel Pigalle propose, en plus de ses chambres, de larges canapés pour venir boire un bon cocktail mais aussi un bon café dans de gros sofas. Tout est fait pour qu’on se sente comme à la maison quand on déguste son café noir bien serré, signé Télescope... à 1€ !

Le Pigalle
9, rue Frochot - 9e


KBCafeShop SouthPigalle

Les aficionados du 9e et du chill out ont marqué cette adresse au fer rouge depuis longtemps. On ne va pas vous faire un dessin, juste vous signaler que leur cappuccino est à se damner (et à seulement 4€), au même titre que leurs cookies et muffins, et qu'on peut rester des heures sur les coussins des fauteuils en bois sans se faire jeter. En prime, journaux et magazines sont à disposition.

Low key

Une photo publiée par Traveler's Guide To Coffee (@travelersguide.coffee) le

CafeShopSouthPigalle
53, avenue Trudaine - 9e


Ten Belles

Dans ce petit local design, tout est fait main. Même les tabourets pliants "intelligents". Le café à 2€ y est excellent et les graines sont moulues sur place. Des cafés de cépage avec une extraction experte…

En Haut = Upstairs #Sabroad Two story cafés need to be more of a thing.

Une photo publiée par ☼ Sabrina Yunus ☼ (@sereinsabrina) le

Ten belles
10, rue de la Grange-aux-Belles - 10e

K


Caféothèque

Attention, là ça ne plaisante pas. On y donne même des cours de caféologie. Pour tous les goûts, de toutes les origines, toutes les intensités, préparés par des pros. BIM.

11232090_10153310517266309_3848626319350992247_o

La Caféothèque
52, rue de l'Hôtel de Ville - 4e


Kopi Cream

Kopi Cream est un tout nouveau coffee shop imaginé par Georges et Benoit. Après avoir visité des plantations de café à Bali et avoir vécu entouré de coffee shops à Melbourne, le jeune couple a imaginé un lieu qui mêle ces deux univers. Un refuge pour les Parisiens, où l’on profite des meilleurs cafés du monde, lové dans un décor tropical et chaleureux. Notre article

Kopi Cream
16, rue Daval – 11e


Boot Café

Ce n'est pas le plus cosy, mais c'est sûrement le plus cute des coffee shops parisiens. Petit en m2, ce coffee ne manque pourtant pas de caractère, tout comme son café venu tout droit de Belleville. Les pâtisseries concoctées par Emporor Norton sauront accompagner votre kawa à la perfection. 

Boot Café
19, rue du Pont-aux-Choux - 3e


AntiCafé

« Nous sommes différents ». Le ton est posé d'entrée. Ici, on n'est pas vraiment dans un café, pas totalement chez nous non plus. On vient ici surtout pour travailler mais pour 3 à 4 euros l'heure, café, thé, snacks, fruits et Wifi sont à volonté. 

Interruption momentanée du sevrage.

Une photo publiée par Nicolas Roland (@niroland) le

AntiCafé
79, rue Quincampoix - 3e


Folks and Sparrows

Ambiance bois, fleurs, brin de blés, et joli carrelage pour ce coffee shop folklorique qui fait office d'épicerie fine et de sandwicherie de qualité. 

14, rue Saint-Sébastien - 11e


Le Spoune

Ce petit café old school vous accueille à bras ouverts pour toutes sortes de raisons : un café, un déj’, une séance lecture… Choisissez un bouquin de la bibliothèque et prélassez-vous dans les fauteuils moelleux, un délicieux café à la main. Un lieu pour travailler au calme, mais aussi pour déjeuner simple et healthy avec des recettes qui changent toutes les semaines.

Coffee Spoune
36, rue Saint-Sébastien - 11e



Un bon chocolat

Si vous avez déjà vécu (ou fait un tour relativement long) à Vienne, en Autriche, vous comprendrez que la chute est rude de retour à Paris. La quête du meilleur chocolat viennois de la capitale française devient alors un but en soi.


La Bossue

Il y a deux mois, la rue Joseph de Maistre a vu naître une nouvelle habitante. Connue sous le nom de La Bossue, cette grand-mère un peu rock 'n' roll userait de ses doigts de fée pour faire chavirer les narines et les papilles des habitants du quartier. Si vous avez goûté à son chocolat chaud, vous êtes déjà conquis, c'est certain...

La Bossue
9, rue Joseph de Maistre – 18e


L'heure gourmande

Une petite adresse qui sort du lot dans le joli passage Dauphine, Rive Gauche. Lors du brunch ou pour une pause gourmande (oui, oui), vous allez adorer leur chocolat chaud. Le tout dans une adresse vraiment chouette de la capitale avec un calme surprenant. 

L'heure gourmande
22, passage Dauphine - 6e


Le Loir dans la Théière 

Rue des Rosiers, les loirs se cachent dans les théières ! Eh oui ! Si ce petit café est connu c’est, entre autres, pour sa fameuse tarte au citron ; vous y viendrez désormais aussi pour son chocolat chaud ! Là-bas, on déguste des bonnes boissons chaudes, tartes faites maison, desserts à tomber et plats salés réalisés avec soin.

Le Loir dans la Théière
3, rue des Rosiers - 4e


Angelina
 

Haute institution parisienne s'il en est, on ne peut échapper à un petit détour par le lieu mythique de la boisson chocolatée. Il est tellement riche qu'il ne se boit pas, il se mange. Sa recette mythique allie trois cacaos d'exception d'origines africaines lui conférant un goût et une texture uniques.

12138613_707168066080722_7777698332942561962_o

Angelina Paris
226, rue de Rivoli - 1er 


Puerto Cacao

Une déco sans chichis, faite à partir de matériaux écologiques. Mur brut, peinture bio, banquette en chêne pour le coin bar, des chocolats équitables exposés dans de belles corbeilles, on n'aime pas trop le pétrole par ici.

puertocacao

Puerto Cacao
2, rue Théophile Roussel, Marché d'Aligre - 12e

Fin des articles