Pépite : Toute la cuisine japonaise, la vraie, dans cette nouvelle échoppe d'Oberkampf

  • Sarah Leris
  • Japonais
  • Publié le 29 Mars 2022 à 15h33
Le Petit Harajuku Ramen & Katsu, 129, rue Oberkampf – 11e, Paris

Oubliez les sushis, makis et tout ce que vous pensiez connaître de la cuisine japonaise. Dans cette échoppe tout juste installée rue Oberkampf, ramen traditionnel et katsu curry jouent des coudes sur une carte courte et bougrement efficace. Tour d’horizon d’une table qui dénote.

Depuis octobre dernier, il est possible d’engloutir un ramen, un curry ou des yakisoba particulièrement raffinés en pleine effervescence de la rue Oberkampf. Là, entre les nombreuses adresses pour manger vite et pas cher, et les bars qui se remplissent rapidement à la nuit tombée, le Petit Harajuku se fraie un chemin jusque sur notre palais – et dans notre cœur par la même occasion. Parce qu’ici, rien n’est comme ailleurs, et rien n’est fait par hasard. Avec un chef qui compte 25 ans de métier, et qui a découvert les fourneaux dans les cuisines japonaises de la rue Saint-Anne, impossible de se tromper : pour manger japonais comme au Japon, vous êtes au bon endroit.



Derrière le comptoir : l’accueil chaleureux de Manu, ancien banquier qui a décidé de se lancer dans l’aventure après avoir goûté la cuisine du chef. Dans cette petite cantine, on jette son dévolu sur une des spécialités de la maison, des ramen, des wok ou des katsu – plat national japonais – dispo au porc, poulet ou tofu. Également dispo en version katsudon avec un œuf, plat typique mangé par les étudiants japonais la veille d’un examen. Ça croustille, ça craque sous la dent, ça réchauffe, ça dégouline et ça réconforte. Bref, c’est bon ! Côté ramen, seulement des nouilles fraîches préparées par un artisan japonais et accompagnées d’un incroyable bouillon mijoté pendant plusieurs heures. La version végé vaut le détour avec une base de légumes, algue kombu et shiitake. Le tout, sans glutamate ni poudres – évidemment. Et s’il vous reste une petite place, craquez donc pour une salade fraîche ou des gyozas en entrée, et un tiramisu au matcha ou une panna cotta yuzu en dessert.



« Le Petit Harajuku, c’est un quartier de Tokyo un peu kawaii, très fréquenté, très jeune, plein de restos et de bars pour sortir… Comme Oberkampf, finalement » s’amusent les deux proprio, Manu et le chef. L’adresse, à peine ouverte, mais qui fait des heureux, a déjà son lot de clients fidèles. Si chaque plat est fait minute (aucune préparation en amont sinon les bouillons mijotés), on y mange vite, bien et pas cher, parfait pour une pause dej’ de qualité sur la terrasse ensoleillée. Ne vous fiez pas à la devanture ni à la déco encore inexistante, le meilleur jap du 11e, il est ici.

Le Petit Harajuku Ramen & Katsu
129, rue Oberkampf – 11e
Ouvert tous les jours de 11h45 à 14h30 et de 18h45 à 22h30
Fermé dimanche soir et lundi soir
Découvrez Le Petit Harajuku sur Instagram

Fin des articles