7 aliments qui peuvent te tuer s’ils ne sont pas bien préparés

Quel est le point commun entre le miel, les pommes de terre et les haricots rouges ? En apparence inoffensifs, ces aliments sont autant de petites bombes à retardement pour ton organisme s’ils ne sont pas préparés correctement. Pour t’éviter de tomber raide mort dans ton assiette de purée, voilà quelques conseils pour les manger en toute sécurité.


Le miel

A toi qui aimes de plus en plus prendre soin de toi en achetant des aliments non raffinés, fais attention ! Le miel non pasteurisé contient une toxine appelée alcaloïde pyrrolizidinique (si tu ne retiens pas son nom on ne t’en veut pas) qui provoque maux de tête, vomissements et vertiges, et est mortelle si elle est absorbée en trop grande quantité. Donc le miel oui, mais toujours pasteurisé !

7-aliments-qui-peuvent-te-tuer-s-ils-ne-sont-pas-bien-préparés-miel


Les pommes de terre

Tu pensais que les pommes de terre germées étaient quand même comestibles si tu enlevais les pousses ? Détrompe-toi, les germes de pommes de terre contiennent un poison qui peut également être diffusé dans la pomme de terre si celle-ci a été laissée à l’abandon trop longtemps. Pour éviter tout risque, mieux vaut te débarrasser de tes pommes de terre dès qu’elles ont germé, même un petit peu !


Les noix de cajou

Si lors d’une de tes promenades tu croises des noix de cajou (on ne sait jamais), ne t’avises surtout pas de les cueillir ! Les noix de cajou que tu trouves dans le commerce ont toutes été cuites à la vapeur au préalable afin d’enlever un composant chimique appelé urushiol, qui peut être mortel s’il est absorbé.


Les haricots rouges

Toi qui pensais te faire du bien avec ta petite salade de haricots rouges, détrompe-toi ! Crus, les haricots rouges contiennent de la lectine, une toxine qui tue les cellules de l’estomac. Si tu veux vraiment les déguster crus, le mieux est donc de faire tremper tes haricots au moins 5 heures dans l’eau avant de les consommer.

7-aliments-qui-peuvent-tuer-s-ils-ne-sont-pas-bien-préparés 


La rhubarbe

Fait assez méconnu : les feuilles de rhubarbe contiennent de l’acide oxalique qui, s'il est consommé en trop grande quantité, peut entraîner des calculs rénaux. Certes il en faudrait 5 kilos pour te tuer, mais on n’est jamais trop prudent !


Le sureau

Les baies de sureau, utilisées fréquemment pour faire des confitures, du sirop ou encore du thé, contiennent des cellules produisant du cyanure en toute petite quantité. Ainsi, si les fruits utilisés sont trop mûrs, attention aux nausées ! Là encore, il en faudrait plus de cinq verres pour être véritablement en danger de mort, mais mieux vaut prévenir que mourir !

 


Les cerises

Les noyaux de cerises, comme ceux des prunes, des pêches et des abricots, contiennent un composant que notre corps change en cyanure par réaction chimique. Pas de panique si tu en as avalé un par mégarde, il faut que le noyau soit broyé pour que le composant soit libéré. Si jamais tu te retrouves avec un noyau en bouche, avale-le tout rond et surtout, ne t’avise pas de le mâcher !

7-aliments-qui-peuvent-te-tuer-s-ils-ne-sont-pas-bien-préparés-cerises