5 sports qui vont te faire décoller de ton canapé

Cet été sur la plage, entre ton 6e beignet framboise et ta 9e barquette de frites (oui parce que même en vacances tu n'oublies pas de consommer 5 fruits et légumes par jour) tu t'es promis que cette fois c'était bon, à la rentrée, tu te mettais au sport.

Mais le mois de septembre est passé, et face à toutes ces disciplines aux noms étranges et légèrement flippants (body combat, zumba, body pump…) ton cœur balance et ton fessier, fidèle à lui-même, tremblote mollement. Pas de panique, voici un petit topo des sports les plus tendances du moment pour t'aider à te muscler le séant sans (trop) morfler.


Le Powerhoop 



C'est comme le hula hoop que tu faisais en primaire, sauf que là tu ne peux pas piquer une crise et abandonner chaque fois que le cerceau tombe.

L'idée : Pendant 45 minutes, tu fais tourner le cerceau autour de ta taille, de tes bras, voire tu rajoutes du fun en lançant des ballons et en faisant des chorés. Le but ? Redessiner la taille et faire fondre le bidon, le tout de façon ludique et sans t'arracher la nuque en enchaînant les séries d'abdos. 

Pour qui ? Ceux pour qui le sport doit avant tout être fun et qui se servent de cette excuse à chaque rentrée pour repousser leur abonnement à la rentrée suivante.

Le Rebounding 

sport de la rentrée rebounding

Un nom qui fait plus classe que "trampoline" mais qui désigne en fait la même chose. Oui, oui, tu as bien lu, tu vas pouvoir galber ton corps en rebondissant gaiement comme quand tu avais sept ans.

L'idée : Ici pas question de sauter le plus haut possible pour impressionner les copains, mais plutôt de contrôler son corps à travers des petits rebonds répétés et l'enchaînement de différentes postures (petites foulées sur place, levers de genou, mini-sauts à cloche-pied…).

Pour qui ? Pour les grands enfants qui ont toujours trouvé que le temps passait trop vite et qui rêveraient de pouvoir de nouveau organiser des courses en sacs à leurs anniversaires sans qu'on les regarde bizarrement.

Le Hit Fit

sport, fitness, rentrée, hit fit, haltères

Alors là attention, on ne rigole plus. Vous connaissez la philosophie du pansement ? Plus on l'enlève vite, moins ça fait mal ? Le Hit Fit c'est un peu pareil sauf que même si ça passe vite, ça fait mal quand même.

L'idée : 30 mn de sport à fond les ballons pour brûler un max de calories et vous permettre d'avoir le reste de votre soirée pour aller vous préparer une bonne petite salade de quinoa maison (aka aller vous enfiler des mojitos avec les copains). Cardio, pompes, haltères, abdos, on vous prévient, tout y passe, surtout votre gras, mais c'est le but !

Pour qui ? Les overbookés de l'agenda qui n'ont pas plus de 30 mn à consacrer à la transpiration (parce qu'après on a plus le temps pour aller prendre l'apéro, et qu'il y a quand même des priorités dans la vie).

Le Power Ball 

sport rentrée 2016 powerball

L'inverse de son copain le Hit Fit, un sport doux, où posé sur son swiss ball (une sorte de ballon géant), on alterne postures statiques pour renforcer les muscles profonds et étirements pour vider la tête et apaiser le stress. 

L'idée : Ici pas de pression, on se muscle en douceur et on en profite pour évacuer cette vilaine douleur aux lombaires qui refuse de partir depuis que votre dos est soudainement repassé de la position "serviette" à la position "chaise de bureau".

Pour qui ? Ceux pour qui le sport ne passe pas forcément par la perte de quatre litres de sueur et qui aiment aussi pouvoir réfléchir en même temps qu'ils bougent.

La House Boxing 

Le parfait mix quand vous êtes partagés entre l'envie de frapper Marie-Chantal votre collègue insupportable et de vous déhancher dans l'open space la musique à fond.

L'idée : Pendant 40 minutes, on travaille la coordination bras-jambes sur des mouvements inspirés de la boxe anglaise sur fond de deep house.

Pour qui ? Ceux que guette le burn-out et qui ont désespérément besoin d'un exutoire avant de coincer la tête de Marie-Chantal dans la photocopieuse.