3 nouveaux food courts parisiens qui sentent bon l'été

3 food courts parisiens qui vont nous régaler tout l’été ©IStock

Nous savons pertinemment que la promesse du titre a réussi à vous convaincre. Et vous avez parfaitement raison, cette sélection sent très bon (sans mauvais jeu de mots). On vous a dégoté les nouveaux repères les plus tendances de la capitale. Alors préparez vos gosiers, vous allez déguster ! 

Le plus ensoleillé : Hanami 

Sortez les casquettes et lunettes de soleil, à partir du 19 mai une immense terrasse éphémère va prendre ses quartiers au milieu des cerisiers des Jardins du Trocadéro. Et histoire qu’il fasse encore plus chaud, on quitte Paris pour le Japon avec un food court dédié à la culture nipponne. Au menu : ramen, udon, donburi, sushi, gua bao, bubble tea, yakitori ou encore macduck, le tout élaboré et concocté par la cheffe Yoaké San. On en salive d’avance… 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par S.B?? (@sb.photolove)

Jardins du Trocadéro
5, avenue Albert de Mun –16e
Ouverture le 19 mai 2021
Tous les jours de la semaine de 12h à 21h
Plus d'infos

Le plus grand : Food Society

Imaginez un peu : le plus grand Food Hall d’Europe avec 35 comptoirs-restaurants et bars installés au sein d’un espace de plus de 5 000 m2. C’est le nouveau projet de Food Society qui ouvrira ses portes dans les Ateliers Gaîté, en plein cœur de Montparnasse. À la carte ? Des comptoirs-restaurants et bars d’horizons différents, pour être sûr de mettre tout le monde d’accord. Le lieu proposera également des événements et animations culinaires. On en a l’eau à la bouche !


©Food Society 

Food Society
Atelier Gaîté – 14e
Ouverture en septembre 2021
Plus d'infos

Le plus coloré : Douze 

Niché en plein cœur du 12e, Douze Paris est une grande halle de marché de 1 000 m2 qui réunit dix artisans régionaux dans une ancienne caserne de Reuilly-Diderot. Né d'un financement participatif, le food court propose des fruits et légumes de primeurs, des fromages affinés, du poisson frais, des cafés torréfiés, de la charcuterie et bien sûr du bon vin ! Et parce que faire son marché sans grignoter tient de l'hérésie, on s’attable à l’une des deux terrasses donnant plein sud et on déguste les bons petits plats de Pablo Jacob, ancien chef du Bel Ordinaire. 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Léonie (@leoniebakery)

Douze
2, passage Emma Calve – 12e
Du mercredi au samedi de 10h à 19h
Et les dimanches de 10h à 16h
Plus d'infos

Fin des articles