The Hood, des assiettes et des good vibes à partager

La devanture indique un bazar, mais ceux qui savent ne s’y fient pas. The Hood est de ces lieux hybrides, mi-coffee shop, mi-bistrot, dont on sait qu’on aura du mal à s’en aller à peine passé la porte d’entrée. Implanté en lieu et place d’un ancien magasin fourre-tout, d’où la vitrine, le café a conservé de son ancienne vie ses moulures et une ambiance de joyeux désordre, qui donne au lieu tout son charme.

À l’heure de l’afterwork, du jeudi au samedi, les locaux du 11e et les curieux s’y donnent rendez-vous pour partager de délicieuses assiettes aux influences franco-vietnamiennes à partir de 20€, préparées avec amour par la gagnante de MasterChef 2015, Khanh-Ly. On s’installe alors aux tables communes si le cœur nous en dit, et on se laisse porter par la playlist et les sourires de l’équipe, en sirotant une bière artisanale, un verre de vin bio ou même, si vous êtes chanceux, un cocktail de saison.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par The Hood | Coffeeshop + Bistro (@thehoodparis) le


Côté plats, Khanh-Ly et son associée, respectivement vietnamienne et singapourienne, mêlent saveurs asiatiques et terroir français et misent sur les produits locaux autant que possible : jarret de porc au caramel et bière ambrée, terrine de foie de volaille agrémentée de whisky et sauce soja, ou encore tartare de bœuf revisité version phô... la carte est courte mais efficace, et se prête parfaitement à un apéro plus que gourmand.



Régulièrement, des événements viennent ponctuer les apéros : expos, concerts acoustiques (baptisés “Folk Off”), music dating... Une ambiance comme à la maison, qui n’est pas pour nous déplaire et qui imprègne le lieu à toute heure de la journée.



Car si The Hood est le spot rêvé pour un apéro entre potes, le lieu sert aussi de succulents cafés soigneusement sélectionnés, des jus maison, des pâtisseries à tomber (mention spéciale pour le Pandan Chiffon Cake, spécialité de la maison), des déjeuners comme le banh mi revisité et même des assiettes brunch le week-end.



« Ce qu’on voulait, c’est que ce lieu soit un espace de partage et de création. Si quelqu’un arrive seul, peut-être repartira-t-il avec de nouveaux copains », nous explique Khanh-Ly depuis le joli comptoir caramel. Pari réussi puisque après y être allé, on peut vous dire qu’il devient très difficile d’en décoller !

On compte sur vous pour venir tester... et ne pas trop l’ébruiter.

The Hood
80, rue Jean-Pierre Timbaud – 11e
Apéros de 17h à 22h du jeudi au samedi
Événements : www.thehoodparis.com/events
Retrouverez The Hood sur Facebook et Instagram

Fin des articles