Pépite : le bar à houmous revisité du Marais

© Streatparis

Un nom plutôt simple à retenir, Soumsoum, ou "sésame" en hébreu, et ça tombe bien car c’est la pépite israélienne du Marais qui nous a charmés. Amis végétariens, voilà une adresse qui va vous plaire, puisque 90 % de la carte gourmande et healthy est végétarienne !


C’est l’histoire de Nathan et de son beau-frère Rémy, israéliens, qui ont décidé de créer un bar à houmous revisité, avec bien d’autres recettes alléchantes pour plaire à tout le monde. Alors que les bars à houmous courent les rues en Israël, ce n’est pas encore le cas dans la capitale de l’Hexagone. Collé à la rue des Rosiers, on peut dire que Soumsoum a bien choisi son quartier, mais pour se différencier de ses concurrents aux noms d’ores et déjà bien reconnus, Remy et Nathan ont arpenté un autre terrain en revisitant leur carte avec des plats plus variés mais toujours une cuisine méditerranéenne basée autour du houmous.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par SOUMSOUM (@soumsoum_paris) le

Les foodies accros au houmous se précipitent pour déguster les recettes de cette échoppe de 15 places à peine. Petite pépite de quartier remplie d’habitués, on ne trouve que de belles recettes du Moyen-Orient. Les sandwichs sabich, originaires d’Irak et importés par les juifs en Israël, sont maintenant une des spécialités du pays depuis de nombreuses décennies. Il s’agit d’un sandwich pita artisanal garni d’un œuf mijoté avec des épices, des aubergines, du houmous et des pommes de terre, que ce bar à houmous parisien a françisé à sa façon, décliné en 8 recettes.

Chez Soumsoum, les pois chiches sont des petits pois chiches bio français (petits pour que le houmous soit plus lisse et plus crémeux), finement sélectionnés. Les pois chiches sont trempés la veille, puis cuits très longtemps le jour même. Le houmous est ensuite cuisiné sur place au quotidien et mixé à la commande. Les pitas quant à elles, sont directement importées d’Israël. Les assiettes composées sont également une bonne alternative pour goûter à tout ! Palais sucrés, ne soyez pas déçus, mais les desserts sont inexistants dans ce boui-boui de la rue des Ecouffes.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par SOUMSOUM (@soumsoum_paris) le

Ce qu’on aime : le noms des sandwichs, farfelus à première vue ! Batata pour patate douce en hébreu, Bilo pour le surnom du beau-père de Nathan, Tahoune pour viande hachée en hébreu, Bassar pour viande en hébreu, Foul pour petite fève qui vient d’Égypte, Of pour poulet en hébreu…

Victime de son succès, Soumsoum a ouvert un deuxième restaurant il y a 3 mois, à Miromesnil. Un lieu plus grand pour toucher plus de monde. La carte du midi est la même que l’échoppe du Marais, avec quelques desserts en plus, pour le bonheur des âmes gourmandes. Mention spéciale pour le Malabi, une panna cotta à l’eau de rose et noix de coco, garnie d’amandes pour la version Soumsoum. Le midi la formule plat-dessert-boisson à 13 € est plus qu’alléchante, surtout dans un quartier de bureaux comme celui de Miromesnil. Le soir, Soumsoum 8e propose une carte différente dans un esprit de restauration. Des entrées telles que des asperges en tempura, des sauces épicées au zaatar et d’autres plats plus travaillés sont à la carte. Vous l’avez compris, il est, lui aussi, à tester de toute urgence ! 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par SOUMSOUM (@soumsoum_paris) le

Notre coup de cœur : Le Batata, pita garnie de houmous, aubergine, patate douce, œuf, pomme de terre, tomate, concombre, oignon, cornichon, herbes fraîches et sauce au curry-mangue.


Soumsoum

15, rue des Ecouffes – 4e
59, rue de Miromesnil – 8e
Ouvert du dimanche au vendredi

Consultez les horaires
Viens saliver par ici

 

 

 

 

 

Fin des articles