Pépite : la cantine libanaise qui va sauver ton dej'

Quand sonne l’heure de l’apéro, difficile de résister à l’appel du bon pinard. Excitation du week-end oblige, on en oublie de se remplir la panse et les bras de Morphée nous accueillent souvent le ventre vide. Erreur fatale : rien ne peut éponger les excès et le lendemain est encore plus dur à vivre. SAUF si vous faites un petit détour par ce libanais qu’on a croisé par hasard creux à l’estomac (et ivres).


Si vous avez envie de changer du kebab qui vous fait plus de mal que de bien, rendez-vous chez Zaatar, au croisement des boulevards Voltaire et Richard-Lenoir. Ici, les produits frais et maison garnissent le zaatar, une pâte à base de farine de blé et aux épices, cuite à la minute, devant vos yeux, sur un saj (une plaque chauffante bombée).

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Mon Paname (@mon_paname) le

Les carnivores pourront jeter leur dévolu sur un Dejaje avec émincé de poulet, sumac, crème d’ail, salade, fromage haloum… Les végétariens auront l’embarras du choix avec toutes sortes de caviars, houmous et légumes pickled ou non. Un véritable bonheur dont vos papilles vont se rappeler la prochaine fois que vous rentrez de soirée…


Zaatar
49, boulevard Voltaire – 11e
Ouvert jusqu'à 3h 

Fin des articles