Le Très Court International Film Festival, c'est parti !

  • Louis
  • Festivals & Concerts
  • 06/06/2019

Pour la 21e fois, cinéastes en herbe comme professionnels à travers le monde entier sont conviés à cette grand-messe filmique. Le projet ? rendre compte de la diversité et de la qualité des cinéastes contemporains au travers d'un format très court : 4 minutes maximum. Pas de temps à perdre, ça commence aujourd'hui !


Près de 80 villes, plus de 20 pays, 5 continents, une centaine de films, 3 sélections thématiques et 3 compétitions, 6 récompenses, et bien sûr, 4 minutes, voilà les chiffres qui donnent au Très Court International Film Festival ses lettres de noblesse. Des chiffres et des lettres donc, pour mettre en valeur le talent des participants, mais également une certaine vision du monde et de ses spécificités culturelles

La nouveauté cette année, c'est une troisième compétition (en plus de la Compétition internationale et de Paroles de Femmes) intitulée le Défi 48h Très Court. En quoi ça consiste, vous demandez-vous. C'est très simple, il s'agit de réaliser un film en 48h top chrono avec quatre contraintes à respecter, dont le thème de cette année : l'environnement. Le top départ est donné aujourd'hui 7 juin à 19h lors de la soirée de lancement du festival qui se tiendra au Forum des images et sur les réseaux sociaux. 

Pour le reste et comme l'année dernière, il s'agit surtout de se faire plaisir et de se régaler de l'inventivité des cinéastes participants, car si 4 minutes peuvent paraître courtes, on peut quand même y trouver des trésors. À Paris, la chasse se déroule les 15 et 16 juin avec la diffusion des films et la cérémonie de remise des prix. 


Très Court International Film Festival
Forum des images et partout dans le monde
Du 7 au 16 juin

Fin des articles