Afriques : Utopies performatives , le festival le plus puissant de la rentrée

Du 10 au 12 septembre, la Cité internationale des arts (site du Marais) accueille Afriques : Utopies performatives, un micro-festival dédié aux intersections entre actes performatifs et contestation politique dans le cadre de la saison Africa 2020.

Construit autour de performances, de conférences performées et de projections de films d’artistes performeur.e.s, ainsi que d’interventions de chercheur.e.s et de dialogues artistes/chercheur.e.s, le micro-festival se construit autour de deux grandes thématiques.

La performance comme acte politique

La première est consacrée à la performance comme acte politique, aux politiques du capitalocène et aux politiques du corps en lutte, contre les effets du capitalisme et pour l’élaboration d’alternatives possibles. La seconde veut déconstruire le mythe de la performance autodidacte autour des courants, des transmissions et des filiations. Un week-end qui s’annonce empreint d’émotions et de perspectives pour bâtir une société moins violemment divisée.

À ne pas louper, les performances de l'artiste nigerian Jelili Atiku - attaché à la défense des droits humains - le vendredi et du sculpteur pakistanais Amin Gulgee en fin de journée le samedi. On se retrouve là-bas ?

Afriques : Utopies performatives
Du 10 au 12 septembre
Cité internationale des arts

Site du Marais
18 rue de l’Hôtel de Ville - 4e
Plus d'infos

Fin des articles