Les temps forts culturels à ne pas manquer cet été

  • Zoé Stene
  • Expo
  • Publié le 29 Juin 2021 à 16h59
Le cinéma en plein air du parc de la Villette. © DR

Parce qu'on ne sait pas de quoi demain sera fait, le mot d'ordre cet été sera : PRO-FI-TER ! Et côté culture, vous pouvez compter sur nous pour vous guider. Entre les nouveaux musées, les teufs en plein air, les nouvelles expos et les évènements ciné, c'est promis, vous allez être comblé·e·s. C'est parti !

Réouverture de l'Hôtel de la Marine 

Après 4 ans de rénovation, l'Hôtel de la Marine a enfin réouvert ses portes. L'un des monuments les plus prestigieux de la capitale, ses décors et ses objets d'art datant du XVIIIe et XIXe siècle sont enfin accessibles aux Parisien·ne·s. Un patrimoine exceptionnel que l'on vous invite à découvrir d'urgence !


Cour de l'Intendant © Didier Plowy – Centre des monuments nationaux

Hôtel de la Marine
2 Place de la Concorde – 8e
Plus d'infos sur le compte Instagram de l'Hôtel de la Marine

 
La Nuit aux Invalides 

Pour sa 9e édition, la Nuit aux Invalides voit les choses en grand et nous réserve un nouveau spectacle immersif qui va nous en mettre plein la vue ! Une projection colorée, à 360 degrés, sur les façades en pierre des Invalides, qui nous plonge en immersion totale dans un monde merveilleux. Une création à découvrir à partir du 7 juillet prochain, imaginée par le scénariste, metteur en scène et directeur artistique Bruno Seillier.

La Nuit aux Invalides : Napoléon, L'envol de l'Aigle
129, rue de Grenelle - 7e
Du 7 juillet au 26 août 2021
Du mardi au samedi, 22h30 en juillet et 22h en août
Plus d'infos et billetterie

 
Damien Hirst, Cerisiers en fleurs à la 
Fondation Cartier 

Sur la toile, Damien Hirst mêle touches épaisses et projections de peinture, faisant référence tant à l’impressionnisme et au pointillisme qu’à l’action paintingLa série Cherry Blossoms réinterprète avec gaîté la traditionnelle peinture de paysage. Les peintures monumentales, entièrement recouvertes de couleurs vives et saturées, nous enveloppent dans un paysage végétal oscillant entre figuration et abstraction. Une magnifique exposition à découvrir du 6 juillet 2021 au 2 janvier 2022. 


© TW Studio Oct 2019 View

Damien Hirst, Cerisiers en fleur
Fondation Cartier pour l'art contemporain
261, boulevard Raspail – 14e
Du 6 juillet 2021 au 2 janvier 2022

 
ReVivre en Grande Galerie de l'Évolution du Muséum national d'Histoire naturelle

Cette année encore, le Muséum national d'Histoire naturelle frappe fort. Après l’énorme succès d’Espèces en voie d’illumination dans le Jardin des Plantes, le célèbre musée parisien met une fois de plus les animaux à l’honneur avec son sublime parcours en réalité augmentée dans sa Grande Galerie de l'Évolution.

Revivre, les animaux disparus en réalité augmentée
Grande Galerie de l'Évolution – 5e
À partir du 16 juin 2021
Plus d’infos

 
Garden Parvis sur le parvis de la Défense

Qui aurait cru que le plus grand quartier d’affaires européen allait devenir le meilleur espace dédié au chill cet été ? Durant plusieurs semaines, le Parvis de La Défense se mue en méga spot à la fraîche mêlant food, DJ sets et animations. Et une chose est sûre : ça promet de bouger !


6 000m2 d’espace vert où chiller à Paris cet été. © Garden Parvis

Garden Parvis
Parvis de La Défense
Du 1er juillet au 13 août 2021
Plus d’infos

 
Printemps incertain au 
Musée des Arts Décoratifs 

Après une année 2020 rythmée par des confinements, des restrictions, et de – courts – retours à la normale, le Musée des Arts Décoratifs a décidé de mettre en lumière le fruit d’un an de création en temps de pandémie mondiale : Un printemps incertain. Invitation à quarante créateurs, une belle ode à la créativité à découvrir jusqu’au 3 octobre 2021.

Un printemps incertain. Invitation à quarante créateurs
Musée des Arts décoratifs
107, rue de Rivoli – 1er
Jusqu'au 3 octobre 2021
Plus d'infos

 
Les Nuits en Or 

La nouvelle édition des Nuits en Or est de retour à Paris et nous embarque faire le tour du monde sans quitter la capitale, le temps de quelques jours... Cette année, le festival nous réserve un programme cinématographique qui s’annonce riche et varié, qu’on attend avec impatience ! Une sélection de 30 courts-métrages internationaux de talentueux·ses réalisateur·rice·s, tou·te·s primé·e·s par le Graal de leur Académie Nationale – équivalent du César français – à découvrir. Un évènement qui resserre les liens entre les cinématographies du monde, en ces temps difficiles pour le milieu artistique.

Les Nuits en Or 2021
5, 6 et 9 juillet 2021
Plus d'infos

 
Carte blanche à Anne Imhof, Natures Mortes au 
Palais de Tokyo

Le Palais de Tokyo rouvre en grande pompe avec une carte blanche à Anne Imhof, artiste plasticienne allemande qui a vu son exposition patienter sept mois avant d'être visible par le public. Street art, sound design et installations se mêlent aux œuvres de 28 autres artistes de tous bords autour de la nature morte et du memento mori d'ici et maintenant.


© ANNE IMHOF, STREET (2021) Acier, verre / Courtesy de l’artiste, Galerie Buchholz et Sprüth Magers

Natures mortes – Carte blanche à Anne Imhof
Palais de Tokyo
13 avenue du Président Wilson - 16e
Jusqu’au 24 octobre 2021
Plus d’infos

 
Cinéma en Plein Air à la Villette

Chaque été, le parc de La Villette accueille pour notre plus grand plaisir – et particulièrement cette année – un grand écran pour des projections en plein air, mais aussi des ciné-concerts et des soirées spéciales. La thématique de cet été sera « Destinées ». Ainsi, se succéderont, du 16 juillet au 22 août 2021, plus de 25 soirées où le cinéma diffusera les épopées de Marie-Antoinette, Frida, Le dernier Empereur, Bonnie and Clyde ou encore Harvey Milk : autant de destinées tragiques que merveilleuses. De quoi nous rassasier de ciné après plus de huit mois sans nos chères salles obscures !


Le cinéma en plein air du parc de la Villette. © DR

Cinéma en plein air - Destinées
Parc de la Villette - 19e
Du 16 juillet au 22 août 2021
Plus d’infos


Plein Soleil à la Ferme du Buisson

De la fiesta 7j/7 pendant un mois, voilà la promesse alléchante de ce nouveau lieu, tout droit sorti de l'imagination des équipes du festival Sarcus et l'agence évènementielle électro Make It Deep. C'est dans les 2 600m2 des jardins de cette ancienne friche au style industriel furieusement aguicheur que les festivités vont se dérouler : DJ sets enflammés, ateliers, projections... et son invitation à la déconnexion. Ça se passe du 3 juillet au 1er août à la Ferme du Buisson, à Noisiel en Seine-et-Marne – promis, c'est pas loin. 

La Ferme du Buisson
Allée de la Ferme – Noisiel (93)
Du 3 juillet au 1er août

 
Énergies Désespoirs au 104

Une détresse profonde causée par les changements perçus comme irréversibles de notre environnement et de la biodiversité... ce sentiment a désormais un nom : la solastalgie, ou éco-anxiété. Entre espoir et solastalgie, l’exposition Énergies Désespoirs, un monde à réparer au CENTQUATRE-PARIS nous invite à une profonde méditation sur l’écologie et le réchauffement climatique, et nous incite à agir.


© Quentin Chevrier

Énergies Désespoirs, un monde à réparer
CENTQUATRE-PARIS
5, rue Curial – 19e
Jusqu'au 29 août 2021
Du mardi au dimanche, de 12h à 19h

Fin des articles