Une nocturne sensuelle à l’institut Giacometti pour la Saint-Valentin

© Alexander Liberman, 1951, Alberto et Annette Giacometti dans l’atelier / in the studio

À l’occasion de la Saint-Valentin, l’institut Giacometti vous propose It’s a match, une nocturne sensuelle autour de l’exposition Giacometti/Sade, cruels objets du désir pour les couples… mais pas seulement.  


Une exposition érotique 

Une nocturne unique, pour découvrir ou redécouvrir la fabuleuse exposition qui mêle Alberto Giacometti, artiste phare du XXe siècle, aux écrits du Marquis de Sade, homme de lettres sulfureux du XVIIIe siècle. Cette exposition évoque pour la première fois l’influence du philosophe libertin dans l'œuvre du sculpteur et peintre suisse, notamment lorsque Giacometti se met à réaliser des « objets à fonctionnement symbolique » d’un érotisme violent, similaire à celui des écrits de Sade.


Lili tenant l'Objet désagréable, 1931. Photo Man Ray © Man Ray Trust Adagp



Une soirée pas comme les autres

Proposant une visite libre de l’exposition et des différents espaces de l’Institut Giacometti pour les couples ou les célibataires, avec en prime une coupe de champagne et une musique composée spécialement par Pierre-Arnaud Alunni, cet événement promet de ne pas vous laisser indifférent. 

Réunissant des pièces surréalistes réalisées entre 1929 et 1934, ainsi que des photographies d’œuvres disparues et des carnets de dessins inédits, les œuvres de Giacometti nous montrent le tiraillement de l’artiste entre ses fantasmes violents et son désir de représentation du réel, duquel il se libère grâce à son travail artistique.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Fondation Giacometti (@fondation_giacometti) le

L’occasion rêvée de partager vos fantasmes les plus secrets avec l’élu de votre cœur (ou en tout cas de votre soirée).


Its a match

Institut Giacometti 
5, rue Victor-Schoelcher – 14e
Le vendredi 14 février de 18 à 21h
Billetterie

Plus d’infos

Fin des articles