Deux siècles de représentations de Marie-Antoinette à la Conciergerie

© Marie-Antoinette, Sofia Coppola, 2006

Disparue le 16 octobre 1793, Marie-Antoinette est sûrement la reine qui a le plus marqué l’imaginaire collectif, aussi bien en France qu’à l’étranger. Le 16 octobre, à l’occasion des 226 ans de sa mort, la Conciergerie et le Centre des monuments nationaux présentent une exposition qui revient sur l’image emblématique de cette femme aux mille facettes.


Le Topo

Marie-Antoinette, c’est une figure féminine emblématique de la France et de la pop-culture depuis près de deux siècles. Avec cette exposition, qui prend place là où elle a passé ses derniers jours, la Conciergerie revient sur le foisonnement de représentations dont elle a fait l’objet, aussi bien de son vivant qu’à postérité, et sur l'engouement autour de cette femme et de son image.

Revenant d’abord sur la représentation des dix dernières semaines qui précèdent sa mort, avec les images dramatiques d’une femme condamnée et malmenée, puis sur la fascination collective après sa mort pour les différentes étapes de sa vie, en faisant l’une des premières célébrités connues, et enfin en explorant les différents récits et hommages post-mortem qui lui sont dédiés, cette exposition très riche nous montre la métamorphose de l'image de cette reine au travers des époques.  


Marie-Antoinette à la Rose, Élisabeth-Louise Vigée-Lebrun, 1783 ©Jean Feuillie -CMN

Cette exposition pose ainsi la question de savoir comment et pourquoi la figure de Marie-Antoinette a tant fasciné de son temps, et nous fait encore fantasmer aujourd’hui, que ce soit au travers de son goût pour le luxe ou de l’image de sa tête coupée. 

Pourquoi c’est cool

Parce que tout le monde connaît le nom de Marie-Antoinette, mais depuis une vingtaine d’années, celle-ci connaît un regain d’intérêt de la part du grand public et des professionels. Avec cette exposition, c’est un focus sur les différentes œuvres qui ont figuré cette femme, dont la représentation est devenue inévitable en France mais aussi au niveau mondial, lorsqu’il s’agit d’évoquer la féminité à la française.


Le hameau de la reine ©Pierre et Gilles

Au travers d’accessoires de mode imaginés par de grands créateurs, de portraits peints, sculptés ou gravés par les meilleurs artistes de son temps, des œuvres contemporaines comme celles de Pierre et Gilles, de mangas ou encore d’extraits de films tels que l’iconique Marie-Antoinette de Sofia Coppola, c’est l’occasion pour tous de découvrir une ou plusieurs facettes de cette femme, qui fut un personnage public mais qui a su aussi avoir son espace privé, source de toutes les fascinations.


Marie-Antoinette, métamorphoses d’une image
Du 16 octobre 2019 au 26 janvier 2020
La Conciergerie 
2, boulevard du Palais – 1er
Plus d'infos

Fin des articles