Que savaient vraiment les diplomates lors de la Shoah ?

© Des réfugiés Juifs allemands du paquebot Saint Louis débarquant dans le port d'Anvers. Anvers, Belgique, 1939 © Wiener Library – Mémorial de la Shoah

À partir du 8 février, l'exposition Les Diplomates face à la Shoah fera le point sur le statut-clé des diplomates pendant Seconde Guerre mondiale. Présentée au Mémorial de la Shoah de Paris, elle s'appuie sur une prestigieuse collection de photos historiques, de textes officiels, de témoignages écrits et oraux.

Avant toute chose, rappelons ce qu'est un diplomate : c'est la personne officiellement chargée de représenter son pays auprès d'un gouvernement étranger – autant vous dire qu'ils avaient une place très importante lors des conflits mondiaux. C'est la première fois qu’on étudie leur rôle dans la Seconde Guerre mondiale. Pourtant, ils étaient aux premières loges d'échanges d'informations cruciales sur la persécution et l'extermination des Juifs. L'exposition Diplomates face à la Shoah met en lumière la faible part de ceux qui ont œuvré pour leur venir en aide ; c'est la pierre angulaire de cet évènement que résument bien les commissaires : « L’exposition pose le problème des responsabilités individuelles et collectives des diplomates dans la Shoah et, au-delà, de toutes les administrations face aux meurtres de masse. » Des questions plus brûlantes aujourd’hui que jamais.


Affiche de l’exposition réalisée par Mathieu Persan © Mémorial de la Shoah

Le plus grand centre d’archives en Europe sur l’Histoire de la Shoah

Le Mémorial de la Shoah de Paris, plus grand centre d’archives en Europe sur l’Histoire de la Shoah, est un lieu de mémoire, de pédagogie et de transmission sur l’histoire du génocide des Juifs pendant la Seconde Guerre mondiale en Europe. Une meilleure connaissance de l’Histoire de la Shoah vise à lutter également contre le retour de la haine et contre toutes formes d’intolérance aujourd’hui : le Mémorial travaille aussi depuis plus de dix ans à l’enseignement des autres génocides du XXe siècle, tels que les Tutsi au Rwanda, ou encore celui des Arméniens. Avec cette exposition, le Mémorial de la Shoah met en lumière l’action des diplomates face à la persécution des Juifs de l’arrivée au pouvoir d’Hitler à l’après-guerre.


© Réfugiés juifs faisant la queue afin de recevoir des tickets pour s’acheter de la nourriture à Shanghai 1940 © Mémorial de la Shoah

Les Diplomates face à la Shoah

Mémorial de la Shoah de Paris
17, rue Geoffroy-l’Asnier – 4e, Paris
Du mardi 8 février 2022 dimanche 8 mai 2022
Entrée gratuite 
Plus d'infos

Fin des articles