Détour, la nouvelle exposition immersive à la Gaîté Lyrique

Detour © Visual System

Jeu vidéo, réalité virtuelle ou augmentée, podcast, son spatialisé... La Gaîté Lyrique inaugure un nouvel espace consacré aux nouvelles écritures et expériences immersives cet automne et on vous prévient, ça va dépoter. Premier invité du lieu : Visual System, un collectif pluridisciplinaire qui crée des environnements immersifs explorant la relation entre espace et temps, nature et science, rêve éveillé et réalité.

Comment appréhender au mieux les changements qui agitent le monde qui nous entoure ? Quelle approche privilégier pour comprendre les évolutions technologiques et leur impact sur notre façon de nous raconter ? Poursuivant ses explorations des cultures post-Internet, la Gaîté Lyrique inaugure un programme artistique dédié aux nouvelles écritures et expériences immersives. 


Le topo

Pour mettre en scène cet espace entièrement reconfiguré, la zone d’exposition du premier étage se transforme en une forêt lumineuse et sonore aux airs d’illusion d’optique. Premier invité du programme : le collectif pluridisciplinaire Visual System imagine Détour, une sculpture tridimensionnelle.

 
Pourquoi c'est cool

Comme une forêt à l’abstraction géométrique, régénératrice de perceptions nouvelles, la sculpture audiovisuelle immersive de Visual System forme une atmosphère à la fois sonore et visuelle invitant à la déambulation et à la contemplation.


Détour © Voyez-Vous (Vinciane Lebrun)

 
Le petit plus

On déambule dans le paysage sonore créé par les compositeurs Thomas Vaquié & Alexandre Bouvier. Détour invite à se perdre dans un morphing de paysages sonores et visuels, au sein d’une forêt onirique régénératrice de perceptions nouvelles, abritant des mondes inédits.

En parallèle de la présence de Visual System, le duo Nova Materia porte une création originale pour la Gaîté Lyrique, avec une série de quatre performances binaurales sur les traces de la cité maya de Xpujil, dans la jungle mexicaine. 

 
Détour 
à la 
Gaîté Lyrique
3 rue Papin – 3e
Du 17 septembre au 6 mars 2021

Plus d'infos

Fin des articles