À l'affiche !, l'expo gratuite de la BnF sur les affiches de film

Petite mise en abyme : saurez-vous retrouver de quel film cette image est tirée ?

Vous vous rappelez de Dawson ? La série ? Je m'en rappelle moi, et surtout d'un truc vraiment particulier, l'affiche des Dents de la mer que ce pleurnichard de Dawson avait dans sa chambre. Il voulait être réalisateur, et son modèle ultime, c'était Spielberg. Du coup, il avait cette affiche incroyable, culte, où l'on voit un énorme requin, gueule ouverte, foncer vers la surface où quelqu'un nage innocemment le crawl, avec écrit "JAWS" en lettres capitales rouges au-dessus. Vous la voyez ?


L'affiche de film est un objet fascinant. D'abord création artistique à visée commerciale, puisque qu'elle a pour but de faire la promotion d'un film, elle a vite évolué dans le cœur des amateurs vers l'objet de collection, reconnu pour sa valeur artistique pure, jusqu'à obtenir un statut de véritable matière patrimoniale. Il était donc normal que la BnF, forte d'un fonds unique de 40 000 affiches, lui consacre une exposition. Les visiteurs auront ainsi l'occasion de découvrir une centaine d'affiches très diverses, du chef-d'œuvre du septième art emblématique comme le Metropolis de Fritz Lang (dont l'affiche est devenue en 2012 "l'affiche le plus chère du monde" après sa vente aux enchères pour 1,2 millions de dollars) aux films de série Z les plus confidentiels. Le cinéma, en tant que média à portée internationale, voit également ses objets détournés selon les pays dans lesquels ils sont présentés. Ainsi, il sera possible dans cette exposition de découvrir par exemple l'affiche polonaise du film d'Akira Kurosawa, Les sept samouraïs.

Mais l'affiche de film, c'est aussi souvent un portrait. Portraits de stars, d'actrices et d'acteurs dont le visage ou le corps s'est gravé dans l'imaginaire collectif, et dont les représentations en "tête d'affiche" sont mobilisées pour attirer l'attention d'un public qui a, souvent, l'idolâtrie facile. Grace Kelly, James Dean, Robert de Niro ou plus près de nous Brigitte Bardot ou Jean-Paul Belmondo, chaque époque, chaque genre les collectionne comme de véritables joyaux dont le film serait l'écrin.

Avec À l'affiche !, la BnF nous propose un voyage dans le monde du cinéma, dans le temps et dans ses superbes espaces qu'il serait dommage de manquer, surtout qu'il est gratuit !


À l'affiche

Bibliothèque nationale de France
Du 22 septembre au 21 février 2021
Entrée libre

Fin des articles