Pépite : des chaussons du monde à dévorer dans le 9e

© thetravelbud

Et si on partait faire un tour du monde des saveurs tout en restant à Paris ? Aujourd'hui, on vous fait découvrir un concept original qui a pris ses quartiers à deux pas des Grands-Boulevards, j'ai nommé l'Enveloppe. 


Bienvenue à tous et à toutes dans l'antre du chausson ! De la Charentaise ? Non, non, du chausson bel et bien comestible et gourmand à souhait. Comme le gyoza japonais, le ravioli italien, l'empanada argentin ou le naan indien. Vous voyez où je veux en venir non ? Car il ne faut pas sortir de Polytechnique pour comprendre que chacun d'entre eux partage deux caractéristiques : un disque de pâte et une farce

C'est en partant de ce simple constat qu'Enzo, fraîchement diplomé de l'Institut Paul Bocuse et de l'EM Lyon, se décide à ouvrir un concept, qui à notre grande surprise n'existe pas à Paris. Enfin ! Son envie ? Proposer de délicieuses "enveloppes" farcies venues des quatre coins du monde. Pour les indécis, voilà un spot intéressant. Car chaque semaine, Enzo renouvelle ses recettes et fait le pari de vous faire voyager à travers le monde, tout en restant haut perché sur les tables boisées de cette jolie échoppe. 

Mais alors dans l'assiette, qu'est-ce qu'on mange exactement ? En premier lieu, on embarque pour l'Inde avec un superbe naan fourré au fromage, graines de fenouil et miel pour repartir aussi tôt vers le pays du Soleil Levant et son gyoza au porc et avalanche d'aromates, confit à la sauce soja. Une petite bombe atomique en bouche qui est rapidement devenue l'enveloppe signature d'Enzo. Bien que conquis, on en réclame encore.

On s'envole ainsi pour la Russie où l'on savoure un pirojki aux champignons, oignons et sa délicieuse crème de persil. C'est doux, c'est onctueux, on en redemande. Et c'est finalement au Pays basque que l'on pose nos valises, où l'on dévore un taloa de ventrêche de porc, poivrons confits et Osso Iraty. Un retour en enfance garanti. Inutile de vous préciser que tout est fait maison, cela va sans dire. 

On courrone le tout d'une salade de betterave, feta et graines de fenouil ou de pommes de terre sautées. Les accompagnements, bien que simples, sont tout à fait maîtrisés. Exit les sauces banales et place à d'étonnantes crêmes fouettées aux tortillas et graines de lin où l'on viendra délicatement tremper ces délicieuses bouchées. 

Côté sucré, on est tout autant emballé. Au choix, une tartelette citron subtilement relevée au poivre de Timut ou une tartelette coco-tonka. Impossible à départager, alors goûtez aux deux. Et pour la soif ? Une vaste sélection de bières des quatre coins du monde qui nous émoustillera jusqu'à la fin. 

Parisiens, Parisiennes, vous savez ce qu'il vous reste à faire !


L'Enveloppe 

10, rue Richer – 9e
Ouvert du lundi au vendredi midi et soir
Plus d'infos

Fin des articles