Les Chatcheuses, la première série qui donne la parole aux sexes féminins

Les Chatcheuses, la première série qui donne la parole aux sexes féminins ©Les Chatcheuses

Il était une fois toute une génération qui en avait marre du tabou qui entourait leur sexe, leur désir et leur plaisir. Pour libérer la parole sur la sexualité féminine, Regards Coupables, Karen Dersé et Christophe Cholleton se sont alliés pour créer la première série qui donne la parole à celles qui ne l’ont jamais. En laissant le sexe lui-même prendre la parole, ces "chattes" nous racontent ce qu’elles ressentent, le regard qu’elles portent sur notre société, sur nos comportements, et nous font partager leur quotidien. Bref, Les Chatcheuses parlent de toi, de moi, de nous.

« En 2019, le sexe féminin est devenu le symbole de la révolution féministe, et rentre enfin dans son intégralité dans les manuels scolaires. En 2020, il prend la parole. Tout le monde pensait qu’il ne parlerait que de lutte et de pouvoir, eh bien non, le sexe féminin parle aussi du temps qui passe, du PSG et de rouge à lèvres. On les appelle Les Chatcheuses ». Impactantes, drôles, parfois crues et décalées mais jamais vulgaires, les "chattes" prennent la parole, racontent des histoires, donnent leur point de vue mais toujours en dessous de la ceinture.

Une série actuelle, crue et décalée

Les sexes féminins s’expriment et ils ont des choses à dire ! Christophe Cholleton aka Peuca, auteur de la série Lascars, s’est associé à la comédienne et auteur Karen Dersé et à l'artiste Regards Coupables, pour créer une série au ton drôle et décalé. « On s’est demandé : et si des sexes féminins pouvaient parler, de quoi ils parleraient ? On a donc créé une série de 21 épisodes avec des Chatcheuses qui parlent de nous, de la société et des tabous », explique Regards Coupables. Les textes, rédigés par Karen Dersé, sont aussi anecdotiques que porteurs de messages engagés. « L’idée est de transmettre un point de vue ou de raconter une histoire dans un temps imparti court et de toujours trouver le bon mot, à la fois drôle et léger. Alors nous avons cherché le bon ton, la bonne approche visuelle et l’écriture sur-mesure », ajoute Karen.

Pour obtenir un tel réalisme dans les formes de corps et dans les proportions, Regards Coupables a directement casté et filmé de vraies femmes. « On a filmé et shooté toutes les scènes pour ensuite les décliner image par image. » Derrière le projet, il y a donc des corps de femme mais aussi leurs pensées, leurs visions de la société et leurs voix. Les Chatcheuses donnent (enfin) la parole à celles qui ne l'ont pas et ça fait du bien. Si la série est en cours de réalisation, les créateurs recherchent actuellement du financement pour continuer de donner la parole aux Chatcheuses. D'ailleurs, tenez-vous prêts, de nouveaux épisodes vont sortir sur la chaîne Youtube dédiée ! 



Pour visionner les épisodes Les Chatcheuses, c'est par ici ! 

Fin des articles