Breaking nouilles : toutes les saveur du Sichuan en plein Quartier Latin

  • Zoé
  • Cantines Chinoises
  • 17/07/2019

C’est en haut de la montagne Sainte-Geneviève, à deux pas du Panthéon, que l’on a découvert une nouvelle pépite asiatique. Tout droit venue de l’Empire du Milieu, Tran Tran Zai vaut que l’on s’y précipite. Une cantoche chaleureuse où l’on déguste des recettes authentiques et goûteuses, élaborées par Julie et son mari, à base des meilleurs produits. Que du bonheur !


C’est en se promenant dans le Quartier Latin à l’heure du déjeuner, que notre nez est attiré par les effluves d’une nouvelle adresse où l’on s’empresse de pénétrer. L’accueil souriant et le cadre reposant nous invitent à nous installer et à nous laisser embarquer. Au mur, une grande fresque colorée symbolisant la ville de ChongQing (Sichuan) nous fait oublier le gris qui, depuis plusieurs semaines maintenant, a envahi Paris.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Trantranzai 烫汤哉 (@trantranzai) le

La courte carte nous met immédiatement en appétit. En entrée, on craque pour les raviolis à la sauce piment soja, sorte de tendres bouchées parfaites sichuanaises, enrobant une farce de porc haché relevée. On ne loupe évidemment pas la sélection de soupes de nouilles épicées, et décidons de jeter notre dévolu sur les nouilles Dan Dan au porc haché (que l’on peut demander avec ou sans bouillon). Le large bol arrive fumant, dégageant ainsi les odeurs qu’on aime tant, celles du voyage et du dépaysement.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Trantranzai 烫汤哉 (@trantranzai) le

Comme les raviolis, les nouilles de blé sont faites à la main tous les matins par Ayi ("tata" en chinois). La viande s’accompagne de ciboulette, d’ail, de vinaigre, de jus de gingembre, de cacahuètes, de chou chinois et d’une sauce secrète. On s’en délecte en sirotant un thé glacé au matcha et menthe poivrée.

Malgré le niveau de piment demandé (2/6), notre palais n’est pas anesthésié et les saveurs peuvent exploser en toute liberté. « L’âme de ces plats de nouilles, c’est le piment, il est donc très important et on a mis longtemps à trouver celui qui allait accompagner nos recettes », nous confie Julie. Pour les élaborer, elle et son mari ont d’ailleurs arpenté toute la région du Sichuan à la recherche des meilleures nouilles épicées et à la rencontre des plus vieux chefs cuisiniers. « On voulait qu’ils nous partagent leur expérience et leurs secrets. »

À slurper sans modération, tout est merveilleux et fait maison, parole de bonbon !

Tran Tran Zai
3 Rue de l'École Polytechnique - 5e
01.71.26.56.95

Fin des articles