Ce chef parisien a été sacré champion du monde de pâté en croûte !

undefined 5 décembre 2023 undefined 07h39

Antoine Lebrun

La grand messe du pâté en croûte, véritable emblème de la gastronomie française et lyonnaise, avait lieu ce lundi 4 décembre à La Sucrière de Lyon. Et après trois ans d'hégémonie nippone, la France a finalement retrouvé son prestige national avec la victoire éclatante du chef Frédéric Le Guen-Geffroy, chef du Club TP90 à Paris. Cet artisan passionné a su séduire le jury, présidé par l'ancienne championne du monde Karen Torosyan, avec sa maîtrise inégalée de cette spécialité culinaire.

À la deuxième place comme l'année dernière, le charcutier traiteur lyonnais Jérémie Crauser (charcuterie B.L.O.) réalise la passe de deux avec son interprétation délicieuse du pâté en croûte, confirmant ainsi son statut parmi l'élite mondiale de la charcuterie. Le podium est complété avec Emeline Aubry du "In Pâté Croûte we Crust" à Charencey, ajoutant une touche de féminité à un podium intégralement tricolore... COCORICO !

Au total, la compétition opposaot 14 participants venus des quatre coins du monde pour rivaliser de créativité et d'audace afin de concocter les pâtés en croûte les plus savoureux. La France, patrie de cette délicieuse spécialité, a retrouvé sa place au sommet de la compétition, mettant en lumière l'excellence de ses artisans charcutiers. Signalons également la distinction du Lyonnais Antonin Roux, chef du restaurant La Mère Brazier, qui a reçu le prestigieux prix Richelieu, soulignant l'engagement et le savoir-faire exceptionnels de ce talentueux cuisinier.